LMA, le portail de l'actualité automobile

19/04/2020

Subaru Impreza GT Turbo

Chauffer la gomme


Symbole de puissance, d'efficacité, de victoires, l'Impreza s'est naturellement déclinée en de multiples variantes routières, disons un brin plus civilisées que les furieuses. Exceptionnelle pour certains, démente pour d’autres, elle ne laisse personne indifférent et quasiment trente ans après sa venue tonitruante dans le monde automobile, l’Impreza demeure une référence incontournable et prisée des passionnés.



PRESENTATION

Racée comme une reine de route dont elle avale le bitume avec gloutonnerie, l’Impreza débarque dans les années 90 et bouleverse le monde des rallyes dans un premier temps, le monde automobile… Accessible financièrement, déclinée en de multiples variantes motorisées, l’Impreza suit la mode avec plus ou moins de bonheur, mais toujours conquérantes. Si la WRX demeure l’ultime, la STI affiche de sérieuses ambitions et la GT Turbo qui nous intéresse ici a comblé ses propriétaires.

LIGNES EXTERIEURES

Les lignes sont épurées, galbées avec goût, l’aileron est magique et la face avant donne le ton. Pour le reste, connaissez-vous autre modèle familial autant bourré de vitamines au point de ridiculiser le plus puissant des prétendants. Berline bodybuildée sans excès, sa légendaire robe bleu Rallye souvent auréolée d’un 555 tout aussi emblématique. Ici, point de 555, juste l’essentiel… et c’est déjà beaucoup.

A L'INTERIEUR

On ne comprendra jamais pourquoi la miniature laisse pas profiter d’un intérieur au demeurant bien conçu et parfaitement décoré, mais hélas confiné derrière des vitrages désespérément fermés. Comme pour Ottomobile, nous renouvelons nos critiques. Laissez au moins la vitre conducteur libéré d’un plexi sans raison d’être du moins côté portière conducteur. Bof ! Déjà que les parties ouvrantes sont scandaleusement absentes…
 

LE MODELE REDUIT

Comme sur la route, l’Impreza ne passe inaperçue dans nos vitrines. Prise d’air magistrale sur son capot, aileron omniprésent sur la malle arrière, superbes jantes laissant apparaitre des disques de bonnes dimensions et entrevoir des étriers, échappement dont les 2 sorties chromées invitent à pousser le GT dans ses retranchements. Les optiques sont reproduites avec soin et les feux arrière demeurent fidèles à l’originale. Une mention pour les monogramme impeccablement positionnés. DNA a parfaitement saisi le responsabilité qui lui incomber en mettant l'Impreza dans son champ de tir. L'intérieur bleu et noir au demeurant bien réalisé mériterait meilleure place que planqué derrière des vitrages frustrants. Idem pour le boxer que l'on aurait aimé reproduit sous ce capot cachotier. Du coup, le collectionneur reste un brin déçu devant son achat un brin onéreux.
 

EN RESUME

Pour un peu, on s’y croirait. On entendrait presque le 4 à plat boxer et sa rage de vaincre. Une familiale dotée de ses 4 roues motrices, bourrée de talent, auréolée de titres enviés. Reste qu’au 18ème en résine, avec une peinture bien appliquée, on regrettera l’absence d’ouvrants qui permettraient aux admirateurs de profiter du moteur, de l’intérieur… Dommage aussi que ce modèle réduit soit vendu à un prix prohibitif… 169 euros il y a quelques semaines, « bradé » à ce jour à 99 euros. Même fabriqué seulement à 320 exemplaires, c’est inscrit sur le châssis, on ne peut que comparer le produit au concurrent direct Ottomobile beaucoup moins onéreux et d’aussi belle facture.

FICHE TECHNIQUE

MARQUE SUBARU
MODELE Impreza GT Turbo
ANNEE 2000
FABRICANT DNA
ECHELLE 18
REFERENCE DNA000039
UNITES PROD 320
TEINTE Bleu Rallye
PRIX 99.00 €

Notez

Dans la même rubrique :

Porsche 911 Targa 4S - 10/11/2017

Minirama | Minitest | Miniscoop



Recherche





le magauto magazine automobile