LMA, le portail de l'actualité automobile

les news en live

29/09/2014

Première mondiale pour la nouvelle Golf Alltrack


En 2012, avec la Passat Alltrack à transmission intégrale, Volkswagen a rassemblé les univers route et tout-terrain. A présent, avec la nouvelle Golf Alltrack, Volkswagen a transformé ce concept en une autre catégorie. Le plus grand constructeur européen fête la première mondiale du modèle à transmission intégrale au Mondial de l’Automobile à Paris (2 au 19 octobre).



Caractéristiques techniques et stylistiques de la Golf Alltrack
La transmission intégrale 4MOTION, une garde au sol réhaussée, une carrosserie protégée par des élargissement de passages de roues et des bas de caisse saillants, des pare-chocs redessinés et une multitude d’autres caractéristiques originales aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. En ce qui concerne les motorisations, la Golf Alltrack sera proposée avec un  moteur  essence (TSI) et  trois moteurs diesels (TDI) -- tous  puissants et utilisant la technologie à injection directe.  Une exclusivité dans la gamme Golf : le moteur essence 1.8 TSI avec 132 kW/180 ch. En version TDI, la Golf Alltrack arrivera sur les moteurs 81 kW / 110 ch (1.6 TDI), 110 kW / 150 (2.0 TDI) et 135 kW / 184 ch (2.0 TDI). Les versions à 180 ch et 184 ch  seront équipés d’une boîte de vitesse à double embrayage (DSG) six rapports.
 
Transmission intégrale permanente
4MOTION. La nouvelle Golf Alltrack est conçue pour être aussi à l’aise sur route que sur des sentiers battus. La base technologique pour cela, c’est la transmission intégrale 4MOTION. Le système, doté d’un embrayage Haldex de dernière génération, est activé avant même le patinage. Une perte d’adhérence est ainsi pratiquement impossible ; ici, 4MOTION utilise une précommande sensible à chaque condition de conduite. En cas de charge légère ou à l’accélération, la propulsion passe principalement par l’essieu avant, l’essieu arrière étant découplé. Cette configuration de base économise le carburant. En cas de besoin, en quelques fractions de secondes, l’essieu arrière est activé en continu.  Cela s’effectue via l’embrayage Haldex de 5ème génération, actionné par une pompe électro-hydraulique.   Un module de commande calcule en permanence le couple d’entraînement optimal pour l’essieu arrière et contrôle le degré de fermeture de l’embrayage multidisque via le pilotage de la pompe à huile. En fonction du besoin, pratiquement 100 pourcent du couple peuvent être transmis à l’essieu arrière.
 
EDS et XDS. En parallèle à l’embrayage Haldex, qui fonctionne comme blocage longitudinal, l’EDS quatre roues intégré au programme de stabilisation électronique ESC assume en tant que blocage différentiel la fonction de blocage latéral aux deux axes. De plus, la Golf Alltrack est équipée aux essieux avant et arrière de la fonction additionnelle XDS, qui, dans les virages à grande vitesse ralentit les roues du côté intérieur de la courbe afin d’optimiser le comportement routier. Dès que l’électronique détecte que l’une des roues à l’intérieur de la courbe est insuffisamment en charge, l’hydraulique de l’ESC opère un freinage ciblé sur cette roue afin de d’assurer une adhérence optimale. 
 
Profil de conduite et châssis tout-terrain. Doté d’une garde au sol rehaussée de 15 mm, d’un profil de suspension « Offroad » et de 4MOTION, la dernière Golf fait preuve sur terrain accidenté de qualités généralement plutôt associées à un SUV.   Le profil de conduite « Offroad » active une fonction conduite en descente (freinage automatique du véhicule), une assistance au démarrage, une courbe caractéristique de pédale d’accélérateur modifiée et une configuration tout-terrain de l’ABS (un autre intervalle de réglage au freinage formerait des amas de gravier devant les roues). De plus, la Golf Alltrack n’offre pas seulement de brillantes caractéristiques tout-terrain et  une sécurité active accrue, elle se distingue également comme un véhicule de traction idéal, conçu pour des charges remorquées jusqu’à 2000 kg, (freinées sur pentes à 12 % et 8 %).
 
Moteurs turbo à injection directe
Un TSI, trois TDI. Comme nous l’avons évoqué, la nouvelle Golf Alltrack démarrera avec quatre motorisations quatre cylindres, toutes en conformité à la norme antipollution EU-6. La gamme de puissance des moteurs : de 81 kW / 110 ch à 135 kW / 184 ch.
 
1.8 TSI à 180 ch. Pour la première fois, Volkswagen propose un TSI à 1,8 litre avec 132 kW / 180 ch (à partir de 4500 tr/min). Le moteur quatre cylindres turbo à injection directe s’avère idéal pour la Golf Alltrack : à 1350 tr/min il développe déjà un impressionnant couple maximum de 280 Nm, et garde cette valeur constante jusqu’à 4500 tr/min.  La Golf Alltrack 1.8 TSI sera équipée en série d’une boîte de vitesse 6 vitesses à double embrayage (DSG). Ce talent multiple avec une vitesse de pointe de 217 km/h accélère de 0 à 100 km/h en 7.8 secondes -- cette agilité avec une consommation de seulement 6.8 l/100 km (analogue 158 g/km CO2).
 

Diesel high-tech. Les trois turbo diesels (TDI) de la Golf Alltrack sont des moteurs de la série EA288. Les moteurs quatre-cylindres Common Rail, présentés pour la première fois dans la Golf de septième génération  comptent parmi les moteurs les plus économiques au monde. En dépit de leurs cylindrées et puissances différentes, ils partagent d’importants modules technologiques. Parmi ceux-ci figurent des composantes relatives à l’échappement, comme le système d’injection, le chargement et le refroidissement d’air de suralimentation dans le module du tuyau d’aspiration. Un système sophistiqué de recirculation des gaz d'échappement est également installé. Aussi à bord : catalyseur à oxydation, filtre à particules diesel, catalyseur  NOx.
1.6 TDI avec 81 kW / 110 ch. Le moteur d’entrée de gamme dans l'univers de la nouvelle Golf Alltrack – un TDI de 1 598 cm3  avec 81 kW / 110 ch — qui ne consomme que 4.9 l/100 km (analogue 127 g/km CO2). La puissance maximale se situe entre 3 200 et 4 000 tr/min, le couple maximum de 250 Nm est disponible de 1 500 tr/min à 3 000 tr/min. Avec ce TDI, la Golf Alltrack 1.6 accélère de 0 à 100 km/h en 8.9 secondes et atteint une vitesse de pointe de 207 km/h.
 
2.0 TDI avec 150 ch. Au niveau performance, Volkswagen met en œuvre dans la Golf Alltrack 2.0 un TDI de 1 968cm3 avec 110 kW / 150 ch et une consommation moyenne de seulement 4.9 l/100 km (127 g/km CO2). Le TDI de 2.0 litres de la Golf Alltrack dispose de deux arbres d’équilibrage, ce qui le rend particulièrement silencieux.  Il développe sa puissance maximale entre 3 500 et 4 000 tr/min, et c’est déjà à partir de 1 750 tr/min que le TDI fournit son couple maximum de 340 Nm (jusqu'à 3 000 tr/min). La Golf Alltrack 2.0 TDI a une vitesse de pointe 000 km/h et accélère de 0 à 100 km/h en 0,0 secondes.
 
2.0 TDI avec 184 ch. Avec une puissance de 135 kW / 184 ch (entre 3 500 à 4 000 tr/min), cette Golf Alltrack 2.0 TDI inscrit un nouveau record : à ce jour, c’est la Golf à carrosserie SW la plus puissante. Dès 1 750 tr/min, le moteur turbo 2 litres transmet ses 380 Nm de couple maximum vers la DSG -- cette fois à 6 rapports ; une valeur qui demeure constante jusqu'à 3 250 tr/min.  Ces valeurs de puissance et de couple, ainsi que la transmission intégrale, n’améliorent pas seulement les caractéristiques tout-terrain mais permettent, comme nous l’avons vu, des charges remorquées jusqu’à kg (freinées sur pente à 8 %). Ce moteur adapté de la Golf GTD assure également des performances des plus sportives : 7.8 secondes pour le sprint jusqu’à 100 km/h et 219 km/h en vitesse de pointe en sont la preuve. Pourtant, la Golf Alltrack 2.0 TDI ne consomme que 5.1 l/100 km (134 g/km CO2).
 


Individualisation du design et de l’équipement
Extérieur -- la silhouette.  La Golf Alltrack, avec ses 15 mm de garde au sol supplémentaires, partage la carrosserie de la Golf SW--même si l’extérieur du nouveau modèle a été individualisé en de nombreux points.  C’est la genèse d’un véhicule au charisme spécial. Ce qui frappe d’emblé avec la silhouette de la Golf Alltrack, ce sont les élargissements des passages de roue. Cette protection robuste se prolonge au dessus des bas de caisse et dans la partie inférieure des pare-chocs redessinés.   Les bas de caisse sport peints en "Réflexe argent" mat ont également un rôle protecteur.  Les flancs du véhicule sont rehaussés de jantes 17 pouces, type « Valley », en alliage léger et spécifiquement conçues pour la Golf Alltrack, de coques de rétroviseurs extérieurs peintes en « Réflexe argent » brillant, du logo « Alltrack » dans la zone du montant B, d’une baguette chromée (mat) au bas des fenêtres latérales et d’un rail de toit anodisé en « Argent ».
 
Extérieur – l’avant et l’arrière. L’avant original de la Golf Alltrack se distingue dans sa partie supérieure par une calandre et un barreau plats style alu (mat) se prolongeant jusqu’aux phares. Réalisé en « Noir » : la calandre à rayons avec le logo « Alltrack » chromé.  L'entrée d’air frais inférieure intégrée aux pare-chocs entièrement reconfigurés a également une structure en rayons. Ici, nouveau temps fort stylistique : un barreau latéral réalisé en « Réflex argent » qui s’étend sur toute la largeur du pare-chocs en  enveloppant comme une aile les phares antibrouillard (à feux de virages intégrés). Une barre anti-encastrement en « Réflex argent » assure la démarcation au sol.  A l’arrière aussi, la Golf Alltrack dévoile un pare-chocs de conception nouvelle avec une barre anti-encastrement visuellement marquante en « Réflex argent ». La version TSI à 180 ch est reconnaissable aux sorties chromées de son système d’échappement à double flux ; les versions TDI, avec leur double sortie chromée à gauche, assument leurs ambitions sportives.
 
Intérieur. Au caractère tout-terrain sportif de la Golf Alltrack correspond un habitacle à l’équipement de qualité. Ici, ce sont des détails tels le volant et le levier de changement de vitesses gainés cuir, les housses de sièges personnalisées arborant le lettrage « Alltrack » sur les dossiers de sièges avant, les appliqués « Paviano » (console centrale), « Carbon Square V2 Silver » (tableau de bord et garnitures de porte), ainsi que l’éclairage tamisé intégré à ces mêmes garnitures de portes qui définissent le style de l’habitacle.  Egalement de série (extrait, en plus de « Comfortline ») : climatisation automatique (« Climatronic»),  lampe de lecture LED à l’avant et à l’arrière, éclairage de la partie inférieur de l’habitacle avant, système d’info-divertissement « Composition Touch »,  détection de somnolence, siège passager rabattable extrêmement pratique et régulateur de vitesse. Exclusivités : la baguette chromée portant l’inscription « 4MOTION » sur le vide-poche de la console centrale, des baguettes de seuil avant en inox marquées de l’inscription « Alltrack » et des appliques chromées sur divers touches et boutons (lampe, lève-vitre, miroir). Détail exquis : la clef de véhicule individualisée Alltrack. Sportif : la garniture de pavillon  noir avec ses montants et les pédales originales comprenant un repose-pied style alu. La Golf Alltrack arrive  sur le marché avec toutes ces nouveautés dès la fin de l’année.
 

Notez

Tags : volkswagen

dans la même rubrique...
< >

Lundi 20 Avril 2020 - 20:47 Metal5 Premium Curatif Multi-Actions Diesel

Lundi 20 Avril 2020 - 14:11 Projecteur LED Ledlenser rechargeable iF4R

édito | les news en live | focus | essais | les coups de Massu | reportages | nostalgie | éco green | évasion | biblio | kiosque



presscar magazine automobile