LMA, le portail de l'actualité automobile

Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager

15/10/2015

Grand Prix de Russie

L'oeuvre de Poutine

par Raphaël OLIVIER


Sotchi - 53 tours, 309 kilomètres au total et 18 virages pour un circuit russe tous à la gloire de Vladimir… naturellement omniprésent à la fête. Le week-end avait bien commencé pour Rosberg qui avait enlevé la pole à son équipier Lewis en lui prenant le meilleur aux essais.



Moins bien commencé pour l'espagnol Sainz dont la voiture allait sortir à plus de 300 km/h lors de la dernière séance des essais libres. Heureusement sans gravité. On a donc sur cette grille de départ, Rosberg Hamilton sur la 1ère ligne suivis de Bottas, Vettel, Raïkkönen… Dernier feu rouge éteint. La meute est lancée… Et il ne faut pas attendre longtemps pour voir apparaitre la Safety Car suite à l'accrochage entre Ericsson et Hülkenberg dès le premier tour. A la relance, Rosberg a quelques difficultés à maitriser les attaques de son coéquipier peu enclin à laisser l'allemand en tête très longtemps. L'appétit est manifestement venu en mangeant. Mais Rosberg n'est plus un perdreau de l'année et fait face avec le talent qu'on lui connait.
 

La fête ne durera cependant pas longtemps pour Nico dont la Mercedes perd le bon usage de sa pédale d'accélérateur… cassée! Impensable à ce niveau de technologie si avancée et tellement onéreuse… Et nous ne sommes qu'au T7. Ca va fort à Sotchi… très fort! Hamilton en tête, Bottas à sa poursuite, Vettel a pu se dégager de Raïkkönen… Gros clash au T12 avec la violente sortie de la Lotus de Grosjean en pleine courbe passée à fond. Faute de pilotage? Problème mécanique? Effets délestage dans l'aspi de Button? L'important est que le pilote sorte indemne de l'accident et que les progrès en matière de sécurité sur les voitures et les pilotes prennent ici tout leur sens. Nouvelle entrée de la Safety Car et ce n'est qu'au T17 que s'opère une nouvelle relance.
 

Hamilton accumule les records de tour pour se mettre à l'abri de Bottas qui décide de repasser par les stands au T26 pour changer ses pneus. Vettel en profite pour tracer. Mauvaise pioche pour Bottas qui se voit englué dans le trafic. Au T31, c'est Vettel qui fait son arrêt stand et repart Bottas. Raïkkönen essaie au T32 de refaire le même film, mais il repartira derrière. Les passages par les stands de Sotchi sont longs, très longs, la vitesse étant en prime limitée à 60 km/h…
 

Au T36, Bottas, Raïkkönen et Ricciardo se disputent la P4 tandis que Hamilton s'offre un nouveau record du tour à 1'40"695. Dès le T42, Perez a ses pneus en délicatesse, mais contient les attaques de ses copains de jeu. La route est encore longue pour rejoindre la ligne d'arrivée. Sainz, le repêché, parti en dernière position sur la grille, fait une excellente course, mais la sanction tombe pour lui au T47 après un tête à queue, une touchette et une perte d'un morceau d'aileron qu'un courageux viendra ramasser en piste… Plus les tours s'égrainent, plus la nervosité s'empare de Raïkkönen qui vole la P5 à Ricciardo au T48, juste avant d'abandonner un tour plus tard.
 
Nous sommes au T52 et voilà Raïkkönen dans les échappements de Bottas. L'enjeu est une place sur le podium et dans cet esprit, le stand Williams libère la toute puissance du moteur de Bottas sur un tour. Le Finlandais passe Perez et Raïkkönen en profite pour en faire autant. Raïkkönen est en chasse, Bottas bénéficie d'un nouveau tour pleine puissance de son moteur, mais à force de faire, Raïkkönen va envoyer Bottas dans le mur. Abandon pour Bottas et presque pas mieux pour Raïkkönen qui termine avec une Ferrari largement diminuée.
 
Le drapeau s'abat sur une nouvelle victoire d'Hamilton devant Vettel et Perez qui récupère son dû. Mérité. Joli podium, superbe course sur un circuit un peu fade qui a pris aujourd'hui, une nouvelle dimension.

L'AVIS DE PIRELLI

Nous sommes tout d'abord ravis de confirmer cet accord commercial conclu avec Bernie Ecclestone pour demeurer en Formule 1 de 2017 à 2019. Plus de détails sur la procédure officielle auprès de la FIA seront dévoilés ultérieurement. Concernant la course du jour, les essais - et donc les informations relatives aux pneumatiques - ayant été limités, pilotes et stratèges ont dû évoluer sur des œufs, analysant avec précision le déroulement de l'épreuve pour réagir en temps réel si le déroulement du Grand Prix le nécessitait. Cette situation est le témoignage du haut niveau d'exploitation des écuries de Formule 1 qui s'en sont parfaitement accommodé sans rencontrer le moindre problème. Nous avons pu observer diverses stratégies, et la gestion de la gomme s'est avérée cruciale pour favoriser la remontée au classement de certains pilotes.
 

CLASSEMENT DU GP DE RUSSIE  
  PILOTES ECURIES TEMPS
1 L.Hamilton Mercedes 1:37:11.024
2 S.Vettel Ferrari +5.953
3 S.Perez Force India Mercedes +28.918
4 F.Massa Williams Mercedes +38.831
5 K.Raïkkönen Ferrari +42.358
6 D.Kvyat Red Bull Racing Renault +47.566
7 F.Nasr Sauber Ferrari +56.508
8 P.Maldonado Lotus Mercedes +1:01.088
9 J.Button McLaren Honda +1:19.467
10 F.Alonso McLaren Honda +1:26.210
11 M.Verstappen STR Renault +1:28.424
12 V.Bottas Williams Mercedes +1 tour
13 R.Mehri Marussia Ferrari +1 tour
14 W.Stevens Marussia Ferrari +2 tours
15 D.Ricciardo Red Bull Racing Renault +6 tours
16 J.Button McLaren Honda +1 tour
17 F.Massa Williams Mercedes +2 tours
18 A.Rossi Marussia Ferrari +2 tours
19 W.Stevens Marussia Ferrari +3 tours
20 F.Nasr Sauber Ferrari +4 tours
ABANDONS    
  C.Sainz STR Renault  
  R.Grosjean Lotus Mercedes  
  N.Rosberg Mercedes  
  N.Hülkenberg Force India Mercedes  
  M.Ericsson Sauber Ferrari  
       
MEILLEUR TOUR EN COURSE  
T51 S.Vettel Ferrari 1:40.071
CLASSEMENT DES PILOTES F1  
Rang Pilotes Points  
1 L.Hamilton 302  
2 S.Vettel 236  
3 N.Rosberg 229  
4 K.Raïkkönen 129  
5 V.Bottas 111  
6 F.Massa 109  
7 D.Kvyat 74  
8 D.Ricciardo 73  
9 S.Perez 54  
10 R.Grosjean 44  
11 N.Hülkenberg 38  
12 M.Verstappen 32  
13 F.Nasr 23  
14 P.Maldonado 20  
15 F.Alonso 12  
16 C.Sainz Jr 12  
17 M.Ericsson 9  
17 J.Button 8  
19 R.Merhi 0  
20 W.Stevens 0  
CLASSEMENT DES CONSTRUCTEURS F1  
1 Mercedes 531  
2 Ferrari 365  
3 Williams 220  
4 Red Bull 147  
5 Force India 92  
6 Lotus 64  
7 Toro Rosso 44  
8 Sauber 32  
9 McLaren 20  
10 Marussia 0  
Notez



Recherche





le magauto magazine automobile