LMA, le portail de l'actualité automobile

biblio

15/11/2017

Gainsbourg, 5 bis, Rue de Verneuil

par Jean-Pierre Prioul - Photographies de Tony Frank - Préface de Chalotte Gainsbourg


Le 2 mars 1991 s'éteignait Serge Gainsbourg, le poète provocateur de la chanson française, dans sa maison du 5 bis, rue de Verneuil.



La visite de l'extraordinaire maison de Gainsbourg et l'histoire de ses objets

Gainsbourg, 5 bis, Rue de Verneuil
« Voilà, c’est chez moi. Je ne sais pas ce que c’est : un sitting-room, une salle de musique, un bordel, un musée… » Le temps s’est arrêté au 5 bis de la rue de Verneuil. Lieu parisien mythique, c’est là que Serge Gainsbourg a vécu pendant plus de vingt ans. Il y a composé ses plus sublimes chansons et y a façonné, au fil des années, un univers esthétique unique peuplé de milliers d’objets et de souvenirs. Une fois passée la célèbre façade recouverte de graffitis, et franchie la grille, on entre dans le grand salon tout tapissé de noir. C’est alors que commence la découverte de ce lieu fascinant. Œuvre de décorateur, de collectionneur et d’esthète, l’hôtel particulier de Serge Gainsbourg fut aussi un lieu de vie, le repaire d’un des créateurs les plus importants du siècle dernier.

De ce jour, rien n'a bougé: les mégots dans le cendrier, les disques d'or sur la cheminée, les photos, les collections étonnantes du chanteur (insignes de police, jouets, parfums...): tout est à la place précise que Serge lui avait attribuée.

Pour la première fois, des compagnons de route de l'artiste couvrent les portes de cet univers inclassable. De pièce en pièce, avec les photos exclusives de Tony Frank et les légendes de Jean-Pierre Prioul, pendant 15 ans à son service, on redécouvre Gainsbourg de manière plus intime et plus personnelle que jamais.

Jean-Pierre Prioul rencontre Serge Gainsbourg en 1980 et ils ne se sont pas quittés jusqu'à sa mort. En charge de sa maison, Jean-Pierre Prioul a été un ami et témoin privilégié de la vie de Gainsbourg. Il connaît toutes les habitudes du chanteur, a partagé ses craintes et ses envies. Il est la véritable mémoire de cette maison. De son côté, photographe passionné de musique, Tony Frank s'est spécialisé dans le portrait de chanteurs et comédiens. Après une commande de pochette de disque de Gainsbourg, les deux hommes sont restés proches et Tony a pu immortaliser beaucoup de moments de la vie du chanteur.
 

EPA
198 pages
280 x 210 mm
ISBN 9782851209382
Prix: 29.90 €



Notez


Dans la même rubrique :

Tout sur votre chat - 03/12/2017

Monstre - 29/11/2017

Missions extrêmes - 18/11/2017

Les Profs - Tome 20 - 15/11/2017

1 2 3 4 5 » ... 34

édito | les news en live | focus | essais | les coups de Massu | reportages | nostalgie | éco green | évasion | biblio | kiosque



le magauto magazine automobile