LMA, le portail de l'actualité automobile

Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager
reportages

07/11/2016

Technopolys

De l'Erier aux métiers de demain

par Patrick RENZI

La Motte-Servolex - Il est comme cela des morceaux de France plus soucieux de développements et de regards bienveillants sur nos futurs que d'intérêts personnels et de querelles de clochers. C'est le cas pour La Motte-Servolex, à quelques encablures de Chambéry où, désormais, plus de 8000 m2 entièrement repensés et restructurés, sont consacrés à la Formation des Métiers de l'Automobile.



Près de 14 millions ont été investis dans ce site pour en faire un pôle d'excellence de la formation automobile.
Près de 14 millions ont été investis dans ce site pour en faire un pôle d'excellence de la formation automobile.
Près de 14 millions d'euros viennent d'être injectés sur ce site pour conférer à ce dernier un rôle pilote en matière de transformation des métiers et permettre à tous ses publics de s'adapter aux évolutions incessantes de la sphère automobile et de ses conséquences en matière de formation pour les professionnels, les employeurs, les jeunes, les constructeurs, équipementiers ou fabricants de matériels de garage.

Une invitation pour tous les jeunes soucieux de parfaire leur compétence pour entrer de plain pied dans l'univers de la branche automobile.
Une invitation pour tous les jeunes soucieux de parfaire leur compétence pour entrer de plain pied dans l'univers de la branche automobile.
Technopolys entend préparer et anticiper l'impact des mutations technologiques dans l'après-vente automobile par la formation des individus et l'adaptation des entreprises aux futurs défis technologiques d'une part, qui se dessinent avec les véhicules connectés pour l'heure et dans un futur très très lointain, avec les véhicules autonomes..., défis économiques, sociologiques et institutionnels d'autre part, qui importent dans le business de l'après-vente.

Permettre à toute personne formée de trouver un emploi durable dans les services de l'automobile demeure la grande ambition de Technopolys qui nous invite aujourd'hui à une visite inaugurale à défaut de Champagne et petits fours...
 

Un long ruban tricolore, quelques paires de ciseaux et une brochette choisie de personnalités officielles.
Un long ruban tricolore, quelques paires de ciseaux et une brochette choisie de personnalités officielles.
Sur le plan national, la distribution et les services de l'automobile représentent près de 116000 entreprises qui emploient 400000 salariés. 53000 jeunes sont inscrits en formation. Rien qu'en Auvergne- Rhône-Alpes, on dénombre près de 10000 entreprises et 450000 salariés. C'est dire l'importance de la démarche. Puisque nous en sommes aux chiffres, revenons un instant sur le site de Technopolys qui regroupe 380 entreprises partenaires. En 2016, ce sera plus de 530 élèves qui auront bénéficié d'une formation avec un taux de réussite supérieur à 90%, ce nombre d'élèves devant atteindre 750 dès l'horizon 2020. Trente formateurs qualifiés assurent les pédagogies théorique et pratique des différents cours et il est utile de préciser pour les personnes éloignées qu'une Résidence Sociale et qu'une restauration des jeunes résidents, mais aussi des salariés des entreprises alentours, visent à créer une mixité de publics tout en développant l'autonomie des personnes concernées.

Chaque intervenant a eu pour mission de dire tout le bien qu'il pensait de Technopolys et de l'avenir radieux de la sphère automobile en général.
Chaque intervenant a eu pour mission de dire tout le bien qu'il pensait de Technopolys et de l'avenir radieux de la sphère automobile en général.
Le site ne pourrait naturellement pas exister sans la création d'une solide plateforme partenariale liée aux constructeurs et équipementiers de l'industrie automobile, aux universités et écoles d'ingénieurs, des collectivités territoriales, de l'Institut de Recherche national, des différents pôles de compétitivité, du réseau international de recherche sur l'industrie automobile (GERPISA) sans oublier le CNPA. Soucieux de recruter des personnels performants et à la pointe des nouvelles technologies embarquées, les professionnels locaux de l'automobile se réjouissent de l'initiative qu'ils trouvent heureuse et salutaire pour le devenir de leurs activités.

Chacun, chacune étaient invités à visiter les lieux et plus particulièrement les ateliers dédiés équipés d'outillages très modernes.
Chacun, chacune étaient invités à visiter les lieux et plus particulièrement les ateliers dédiés équipés d'outillages très modernes.
Maintenance et réparation des voitures particulières, des véhicules industriels, des motocycles, carrosserie-peinture, commerce et services, Technopolys propose un très large éventail de formations qui préparent à l'obtention de diplômes d'état (CAP, Mention, Bac pro, BTS), mais aussi de diplômes de la branche professionnelle comme le certificat de qualification pro (CQP).
 
Répondre de façon exhaustive à l'ensemble des besoins de la profession, telle est la mission que s'est assigné ce pôle d'excellence automobile qu'est Technopolys. Une initiative qui peut rassurer les différentes filières souvent engluées dans les manques de visibilité que leur procurent les invalidantes tracasseries administratives et les surprenantes hésitations de nos politiques industrielles peu ambitieuses.
 

Notez


Dans la même rubrique :

FCA à vendre - 01/11/2017

Mitsubishi 2017 - 01/05/2017

Rétromobile 2017 - 13/02/2017

RWB - 07/01/2017

Epoqu'auto Lyon 2016 - 07/11/2016

Mondial Auto 2016 - 02/10/2016

SKF France - 16/05/2016

Coyote Mini - 10/01/2016

Epoqu'auto Lyon 2015 - 19/11/2015

1 2 3 4

édito | les news en live | focus | essais | les coups de Massu | reportages | nostalgie | éco green | évasion | biblio | kiosque


le magauto magazine automobile