LMA, le portail de l'actualité automobile

Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager
essais

23/09/2019

Suzuki Swift Sport 2019

L'ersatz


par Patrick RENZI

Il aura donc fallu attendre la troisième mouture de la Swift Sport pour que Suzuki daigne enfin nous proposer une petite bombinette, certes sans grandes prétentions, mais digne d'être prise en considération au moment d'un achat impulsif.



QUELQUES GENERALITES

A la décharge de Suzuki, il faut un certain courage aujourd'hui, dans ce monde écolo autophobe à souhait, pour insister et développer sa petite sportive et l'importer sur le terrain de chasse européen hyper protégé des grenouilles et des campanules. Sans totalement remettre son ouvrage sur le métier, le constructeur japonais a partiellement tenu compte des erreurs du passé pour livrer une Swift Sport remise au goût du jour. Mais sans image, y-a-il un salut?

LE TOUR DU PROPRIO

La Swift n'a jamais attiré les foules par son esthétique biscornue et sa poupe grossière. Retouchée ici et là par quelques coups de stylet superficiels, la calandre a été revue, comme le bouclier, le spoiler, les jupes latérales et le diffuseur arrière. La double sorte d'échappement fait illusion. Pour un peu, je passais à côté du becquet de toit et des déflecteurs inférieurs... noirs, cela va de soi.

ESPACE INTERIEUR

Dedans, une fois encore, Suzuki a fait les choses à moitié. Les sièges semi-becquets ne maintiennent pas suffisamment, le graphisme des compteurs est tellement brouillon que le tout est carrément illisible et on retrouve la quincaille en plastique dès qu'on baisse la tête. Mais pourquoi diable avoir implanté l'écran tactile si bas...? Franchement, on voudrait louper son coup, qu'on ne ferait pas pire! Bons points cependant pour les surpiqûres, le pédalier alu... dans le ton. Comme quoi quand on veut...

ASPECT TECHNIQUE

C'est souvent sous le capot que les vitamines chères à ces petites furieuses sont concentrées. Ici, c 'est un 4 cylindres essence Boosterjet 1.4 de 140 petits chevaux qui va faire illusion. Heureusement, la bête a été dégraissée de 80 kg, ce qui arrange bien les performances qu'elles soient vitesse max, reprises et accélérations. Pas un foudre de guerre, mais quelques astuces technologiques comme des injecteurs à 7 trous, un clapet de turbo par défaut fermé et quelques autres essaient de compenser. La boîte 6 est une catastrophe et sur ce type de voitures un brin turbulentes, ça ne pardonne pas. Les rapports s'étendent à l'infini et le guidage n'est pas un modèle du genre.

SUR LA ROUTE

Au fond, c'est là que la Swift Sport donne son meilleur. Bien sûr, les performances sont limitées, mais suffisantes quand certains irresponsables limitent nos routes à 80. Bien sûr, la mécanique est en deçà de la concurrence. Mais force est de constater que le châssis se révèle un atout dans la tenue de cap et de route, que le freinage n'est pas en reste, que l'habitacle fait ce qu'il peut pour se donner une allure sport. Le coffre a bonne contenance et la place ne manque pas dans un espace intérieur pas folichon. A l'arrivée, on demeure perplexe.

ON SE RESUME

Il faut que Suzuki comprenne que ce n'est pas en ajoutant 2 portières arrière, quelques artifices de carrosserie et plusieurs apports technologiques, que la Swift Sport sera une vraie sportive face à une Ford ST200, une Clio RS ou une Polo GTI. Certes, son prix de 20700 euros est imbattable et le catalogue ne comporte aucune option. Du tout compris pour un équipement suffisant, mais globalement une qualité médiocre. Si vous voulez faire illusion en jetant un regard taquin vers vos voisins, la Swift Sport est faite pour vous. Mais bien trop proche de la Swift normale, la Sport nous laisse sur notre faim. Impardonnable quand on joue dans cette cour de récré hyperactive.... d'autant que l'image Suzuki dans notre hexagone est encore confidentielle...

NOS COUPS DE COEUR
Tarif imbattable
Bon châssis
Pas d'option
Bonne habitabilité

NOS COUPS DE GUEULE
Appellation Sport surfaite
Boîte non adaptée
Image Suzuki
Performances limitées

CARACTERISTIQUES

Prix du modèle essayé (€) : 20700
Prix (à partir de/€) :              20700
Carburant : SP95
Cylindrée (cm3) : 1373
Puissance maxi (ch/tr) : 140/5500
Couple maxi (Nm/tr) : 230/2500
Boîte : BVM6
Long/Larg/Hauteur (cm) : 389/173/149
Empattement (m) : 245
Poids (kg) : 975
Coffre (L) : 265/947
Vitesse maxi (km/h) : 210
0 à 100 km/h (s) : 8.1
Rejet CO2 WLTP (g/km) : 135
Conso mixte (L/100 km) : 5.6
Conso de l’essai (L/100 km) : 9.9


Notez

Tags : sport, swift

au hasard des essais déjà parus...
< >

Dimanche 7 Juillet 2019 - 18:44 Renault Clio 5 TCe 100 Intens

Vendredi 28 Septembre 2018 - 15:18 Volvo V60 D4 190 Geartronic 8 Inscription Luxe

édito | les news en live | focus | essais | les coups de Massu | reportages | nostalgie | éco green | évasion | biblio | kiosque



presscar magazine automobile