LMA, le portail de l'actualité automobile

édito

26/02/2014

Speedy... mention passable


par Patrick RENZI

Nous l'avions dit, nous l'avions annoncé, la langue de bois ne fait pas partie de nos principes et nous l'annonçons haut et clair, LMA… l'information sans concession. Pour commencer le tour des popotes des points de vente auto de toutes natures, c'est Speedy qui ouvre le bal dans le plus pur anonymat.



Speedy... mention passable
Les détracteurs nous balanceront tout de go que tout cela n'a pas valeur légale, qu'un incident ou deux ne peuvent pas résonner comme une généralisation et que tout amalgame serait fortuit. Il n'empêche que nous avons décidé de lancer quelques chiens pour qu'ils nous ramènent quelques os dont certains, topons là, auront une saveur particulière. Nous avons donc rendus visite chez Speedy pour une révision courante, testant par la même la valeur des points fidélité que nous gratifie la célèbre enseigne sur le plan national.
A Macon, accueil peu courtois, surtout quand on dégaine notre carton mentionnant notre 6ème vidange gratuite. Pas de ça chez nous! On nous explique qu'étant franchisé, indépendant et tout le toutim, il ne prenait pas la carte… Bon, et notre homme insiste et enfonce le clou… Avec Speedy, je ne suis pas prêt d'être remboursé de la vidange… dont acte. Chacun appréciera le sens relationnel du monsieur. Nous, franchement, les relations entre Speedy et son réseau, on s'en fout un brin, l'essentiel étant de trouver chaussettes à nos pneus.

Mauvaise pioche donc pour Speedy Macon… Mais l'histoire ne s'arrêtera pas là. Direction Chalon sur Saône… Changement de décor… On se la joue un tantinet overbooké avec deux doigts de supériorité intestine et un zeste d'irritation aïgue… en un mot, on se la joue détestable, un rôle de totale décomposition.
Et malgré tout, accueil chaleureux, ça nous change. OK pour la vidange gratuite, mais pas tout de suite, car les ponts sont occupés et le mécano est bien seul au milieu de ses voitures plus malades les unes que les autres. On va pousser le bouchon de vidange jusqu'à la trappe et on se donne rendez-vous dans une heure… Le temps de faire d'autres repérages pour d'autres contrôles tests.
16 heures 30, nous sommes de retour au Centre Speedy. Le dossier est prêt. Faut juste raquer le surplus écolo pour retraitement bidon des déchets… 2.50 € non remboursés par la sécu. Merci Duflot! Une demi-heure clés en main, le temps de diagnostiquer un feu arrière en grève et un feu de position en RTT, normal, nous avons retiré les ampoules. Ca marche forcément moins bien et ce sera itou en sortant du garage, malgré les généreux coups de latte, histoire de réveiller ces fichues ampoules. Aucune ampoule de facturée… ouf… mais aucune anomalie pourtant relevée de réparée… Mauvaise pioche.
Filtre à huile changé, vidange à l'ancienne, joint neuf, mais oui, huile semi synthétique, pression des pneus et contrôles visuels divers discrets… on ne nous parlera pas de nos pneumatiques avant pourtant très limites, pas plus que nos plaquettes sérieusement élimées. On ne peut pas tout avoir, surtout que la crémière n'était pas là.
Vous l'aurez compris en guise de bilan, s'il est exact qu'on ne peut faire d'un ou deux épiphénomènes locaux, une généralité nationale, il est tout de même stupéfiant qu'en 2014, il existe encore ce genre de situation pour le moins critiquable. D'autant que ces centres arborent plus ou moins fièrement, les couleurs d'une franchise dont on est abreuvé de communiqués insistant sur la qualité, le suivi, la performance, la disponibilité, et tant d'autres points forts qui, en vérité ne sont que des mots.
La solution, c'est vous, c'est nous, ensemble, relayant les bonnes et les mauvaises surprises au gré de vos pérégrinations et de nos échappées. Ce sont nos réseaux, les vôtres pour que tout cela change et que l'on pressurise comme il se doit ces centres afin qu'ils accomplissent leurs missions dans le respect total et entier des cahiers de charges et autres chartes de qualité cosignées avec leurs enseignes.
Nos pages Twitter, Facebook et quelques autres sont là pour recueillir vos mésaventures ou vos satisfactions. Coups de gueule, coups de cœur, ensemble, suivons la route et faisons de nos pages, un rendez-vous vérité.

Notez



édito | les news en live | focus | essais | les coups de Massu | reportages | nostalgie | éco green | évasion | biblio | kiosque


le magauto magazine automobile