LMA, le portail de l'actualité automobile

Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager
essais

17/09/2016

Renault Clio Phase 2 dCi 110 Intens

Chevaux apathiques


par Patrick RENZI

Bordeaux - Il aura donc fallu attendre 4 longues années pour que Renault gratifie ses clients d'une Clio réellement aboutie. En 2012, au delà des qualités fondamentales reconnues de la Clio 4ème génération, nous avions la dent un brin duraille face aux finitions approximatives et autres assemblages à la louche. Quant aux barrettes Led bon marché qui aveuglaient la face avant, notre avis nous avait valu de sévères remontrances du constructeur qui n'appréciait pas notre franchise. 4 ans plus tard, preuve que nous avions raison, la Phase 2 remet la Clio à jour en soignant la plupart de ses défauts d'origine. Comme quoi, on devrait toujours écouter la presse spécialisée...



QUELQUES GENERALITES

Un bouclier redessiné, une touche de mascara noir sur les optiques et le tour est joué. Le minimum syndical!
Un bouclier redessiné, une touche de mascara noir sur les optiques et le tour est joué. Le minimum syndical!
Globalement, pour ne pas affoler la clientèle et perturber les anciens propriétaires, la Clio 4 conserve, en Phase 2, l'essentiel d'une personnalité fort justement appréciée par de nombreux adeptes. Dans le genre, on ne change pas une équipe qui gagne, ce ne sont donc que des détails, certains d'importance tout de même quoique discrets, qui ont reçu les faveurs des stylistes et autres ingénieurs, plus soucieux de maîtriser les coûts que de remettre l'ouvrage sur le métier. Saints actionnaires, priez pour nous et pour tous ceux qui empochent!

LE TOUR DU PROPRIO

Nouvelle signature lumineuse enfin intégrée aux optiques avant, nouveau bouclier, la Clio a enfin acquis une maturité avérée. Il était temps!
Nouvelle signature lumineuse enfin intégrée aux optiques avant, nouveau bouclier, la Clio a enfin acquis une maturité avérée. Il était temps!
Signature lumineuse full LED comme ils disent, accrocheuse et seyante, optiques avant Pure Vision technologiquement avancées et performantes à souhait, grille de calandre relookée, jupe arrière redessinée, nouvelles teintes, nouvelles jantes, nouveaux inserts et à part cela, pas de révolution majeure. Il est vrai que la Clio était esthétiquement bien née, efficacement stylée sous son allure racée malgré ses 5 portes génétiquement modifiées. L'ensemble a fière allure et force est de constater que dotée des mises à jour qualitatives de la Phase 2, la Clio ne craint plus grand monde.

ESPACE INTERIEUR

C'est dans l'habitacle et plus particulièrement au niveau de la planche de bord que l'on peut mesurer les énormes progrès de la Clio en matière de finition et d'assemblage.
C'est dans l'habitacle et plus particulièrement au niveau de la planche de bord que l'on peut mesurer les énormes progrès de la Clio en matière de finition et d'assemblage.
C'est dans l'habitacle que l'on mesure réellement les énormes progrès de la Clio en matière de qualité de matériaux, d'assemblage et de finition. Désormais, s'ils subsistent surtout en partie basse des plastiques quincaille que l'on retrouve malheureusement sur la concurrence, on ne voit plus d'inserts hâtivement fixés à l'aveuglette, décalés, mal centrés et les alignements sont respectés avec des blocs moussés, des charnières fiables et des mobiliers colorés, souvent revêtus avec goût et bien pensés. L'habitabilité est généreuse, y compris à l'arrière pour peu que les grands gabarits passent leur chemin et les sièges sont bien dessinés. Ils contribuent pour bonne part au confort général. Nous avons cependant toujours nos doutes quant au R-Link dont les fonctions certes complètes sont fouillis car non directement accessibles. C'est bien beau d'épurer, mais il faut savoir raison garder…

ASPECT TECHNIQUE

une touche de couleur assortie à la teinte de la carrosserie, une attention sympatique à l'égard des futurs acheteurs.
une touche de couleur assortie à la teinte de la carrosserie, une attention sympatique à l'égard des futurs acheteurs.
Contrairement à la mode, nous ne militons pas pour les petits moteurs essence qui manquent souvent de couple par rapport à leurs homologues diéselisés et nous ne partageons pas les avis de Carlos Ghosn qui prédit l'abandon du gasoil dans la prochaine décennie. Après nous avoir fait le coup du tout électrique, le voici encore à côté de la plaque. D'autant que l'hybridation ne fait pas partie de ses priorités et que le Scenic hybride est diesel… Le cœur et la raison… Nous attendions l'arrivée du 110 ch dCi sous le capot de la Clio avec intérêt. Problème de cartographie, modèle de pré série, il a bien fallu se résoudre à accepter le verdict: pas convaincant d'autant que la boîte manuelle n'est pas d'une douceur extrême. Comme le TCe 120 ch n'a rien d'exceptionnel, nous invitons les futurs clients à tester leur future monture avant de signer. Pour le reste, rien de nouveau hormis l'Easy Park Assist onéreux.

SUR LA ROUTE

Tout l'art de Laurens van der Acker, un atout stylistique de premier plan.
Tout l'art de Laurens van der Acker, un atout stylistique de premier plan.
En tenant compte des bonnes performances que distille normalement le dCi 110 essayé de nombreuses fois sur d'autres modèles, on tente de faire abstraction de la déception ressentie, histoire d'apprécier les qualités routières de la Clio 4 qui ne craint pas grand monde au sein de sa concurrence pourtant fournie. Confort de suspension, confort de route pour peu d'oublier les jantes de 17 pouces, confort des sièges, agrément de conduite, équipements embarqués, hormis la boîte mal adaptée, il n'y a pas grand-chose à redire sur ce chapitre. La voiture est saine, freine bien, se faufile avec légèreté dans les ruelles et dans les virages serrés, son châssis est bien né. Dommage qu'elle soit si chère dès que l'on titille le rayon des options ou des niveaux supérieurs. Même de qualité, ça ne reste qu'une Clio…

ON SE RESUME

Bose développe des équipements audio performantes adaptés à chaque nouveau modèle du losange.
Bose développe des équipements audio performantes adaptés à chaque nouveau modèle du losange.
Comment expliquer les 110 chevaux apathiques de notre véhicule d'essai? Renault a-t-il dénaturé son bloc pourtant performant sous d'autres capots pour obtenir des normes qui vont bien, afficher des taux de CO² optimisés et des consommations fantaisistes. En ce qui concerne Clio 4 Phase 2, on ne peut qu'apprécier les énormes progrès enregistrés aussi bien dans le domaine des finitions que des matériaux usités. Sans révolutionner le genre, Clio 4 Phase 2, au passage Renault la plus vendue dans le Monde, malheureusement de moins en moins fabriquée à Flins depuis la venue du site slovène, a atteint une réelle maturité. Elle est désormais qualitativement armée pour demeurer sur la plus haute marche du podium.

NOTRE NOTATION

Adieu version 3 portes! Renault a chosi d'intégrer la poignée des portes arrière au niveau de la custode pour affiner la ligne générale au demeurant effilée.
Adieu version 3 portes! Renault a chosi d'intégrer la poignée des portes arrière au niveau de la custode pour affiner la ligne générale au demeurant effilée.
RECAPITULATIF    
ASPECT EXTERIEUR 500 452
EQUIPEMENT 800 653
COMMANDES DIVERSES 300 240
INSTRUMENTATION 400 304
SECURITE 800 720
PERFORMANCES 600 467
CONFORT DE CONDUITE 800 699
COTE PRATIQUE 500 402
COTE TECHNIQUE 800 701
BUDGET ET SAV 500 441
     
TOTAL GENERAL 6000 5079
MOYENNE 20,00 16.93

Le coffre de la Clio n'est pas immense, mais sa modularité autorise certaines fantaisies au moment de transporter quelques objets plus volumineux.
Le coffre de la Clio n'est pas immense, mais sa modularité autorise certaines fantaisies au moment de transporter quelques objets plus volumineux.
NOS COUPS DE COEUR
Enormes progrès de finition
Qualité en hausse
Confort de route
Ligne attachante

NOS COUPS DE GUEULE
Cartographie du dCi 110
TCe 120 peu convaincant
Boîte méca mal désagréable
Jantes 17" à oublier

ETOILES        *****
COEURS         ♥♥♥♥

Le look des instruments de la planche de bord offre au conduction un vrai sentiment de modernité. Un énorme progrès sur la Phase 2: un assemblage presque parfait! Ouf!
Le look des instruments de la planche de bord offre au conduction un vrai sentiment de modernité. Un énorme progrès sur la Phase 2: un assemblage presque parfait! Ouf!
Prix du modèle essayé (€) : 25490
Prix (à partir de/€) :              13700
Puissance fiscale (CV) : NC
Nbre de cylindres/soupapes : 4/8
Carburant : GO
Cylindrée (cm3) : 1461
Alésage/course (mm) : NC
Puissance maxi (ch/tr) : 110/4000
Couple maxi (Nm/tr) : 260/1750
Transmission : AV
Boîte : BVM6
Freins AV : Disques V
Freins AR : Tambours AR
Diamètre de braquage (m) : NC
Long/Larg/Hauteur (cm) : 406/173/144
Empattement (m) : 258
Poids (kg) : 1204
Coffre (L) : 300
Réservoir (L) : NC
Vitesse maxi (km/h) : 194
0 à 100 km/h (s) : 11.2
Rejet CO2 (g/km) : NC
Conso urbaine (L/100 km) : NC
Conso extra-urbaine (L/100 km) : NC
Conso mixte (L/100 km) : NC
Conso de l’essai (L/100 km) : 7.9

Notez

Tags : clio, intens

au hasard des essais déjà parus...
< >

Mercredi 1 Novembre 2017 - 15:44 Citroën Cactus EAT6 One Tone

Mardi 31 Octobre 2017 - 21:43 Isuzu D-Max Crew Quasar 4x4

édito | les news en live | focus | essais | les coups de Massu | reportages | nostalgie | éco green | évasion | biblio | kiosque


le magauto magazine automobile