LMA, le portail de l'actualité automobile

édito

22/07/2014

Planqués


par Patrick RENZI

Alors que les autorités font une fois encore illusion en interdisant des rassemblements pro palestiniens qui s'organisent malgré tout, alors que l'on voit des forces de l'ordre dispersées, inefficaces et démotivées tenter vainement de faire face aux casseurs de vitrines et autres mains armées téléguidées semant trouble, désordre et provocation, on se dit que les automobilistes que nous sommes ont bien de la chance de bénéficier, 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, d'une force protection policière ou militaire hyperactive.



Alors que les rues de Paris ressemblaient il y a encore quelques heures à peine, à une scène de guerre et de débâcle devant une police statique et quasiment inerte, il y avait samedi, dans nos campagnes, des casquettes bleues planquées à l'ombre d'un supermarché, persuadés qu'aligner les dizaines de voitures qui sortaient du parking et qui glissaient un peu trop sur un stop au demeurant inoffensif, étaient un acte de bravoure et de courage, sauvant la République de tous ces dangereux malfaiteurs que sont les automobilistes.
Les contribuables largement ponctionnés que nous sommes ont légitimement le droit de se poser des questions.
On sait que les poches percées de l'Etat obligent ce dernier à racketter le peuple et qu'il est plus facile à une force de l'ordre de surverbaliser un conducteur trop résigné et muselé que de monter au front d'extrêmistes soucieux d'en découdre et de bouffer du flic au risque de se prendre des coups, voire une balle perdue et d'y laisser sa peau.
Rares sont en effet les chasseurs au radar, tués sur l'autel de l'insécurité routière... Cette traque aux euros est tranquille, sans risque et diablement rentable. Tandis que préserver les vitrines parisiennes des jets de pierres et des incendies volontaires, qui plus est pour une crise israelo-palestinienne dans laquelle le gouvernement ne veut surtout pas s'enliser, tout le monde s'en fout.
Cette guerre redondante dont on aime taire le nom va une fois encore tuer des centaines de civils innocents, qu'ils soient juifs ou palestiniens. Que fait l'ONU qui une fois encore brille par son absence? Que fait l'Europe, plus soucieuse d'élaborer des usines à gaz législatives que de jouer les arbitres? Que font les Etats Unis qui dépensent en plus du reste 65000 euros pour chaque missile tiré contre une roquette du Hamas? La Russie, l'Iran, et les autres?
Pendant qu'une fois encore, la guerre sacrifie les innocents, nos forces d'autorité continuent de persécuter les automobilistes au quotidien. Nos flics ne sont même plus ou rarement derrière leur radar désormais automatisé, ils ne sont plus ou bien peu pour faire respecter l'ordre dans nos villes face aux casseurs et aux provocateurs, laissant libre court à des manifestations … interdites. La question est: mais où sont-ils? Que font-ils? Et quel est cet Etat qui fait tout et n'importe quoi, mais jamais ce qu'il faut?

Notez



édito | les news en live | focus | essais | les coups de Massu | reportages | nostalgie | éco green | évasion | biblio | kiosque


le magauto magazine automobile