LMA, le portail de l'actualité automobile

Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager
les coups de Massu

04/10/2015

Mercedes Classe A

Cure de jouvence et modernité


par Yann MASSU

La Mercedes Classe A, modèle d'entrée de gamme de la marque prestigieuse germanique, a connu dès le départ, et en particulier depuis son renouvellement en 2012, un succès commercial éclatant, jamais démenti à ce jour. Bien loin de la citadine mono-volume du début, la troisième génération actuelle de la Classe A, par un astucieux restylage, s'oriente vers une berline compacte d'allure sportive et amorce un virage chez le constructeur augurant du renouveau complet de la gamme.



Plus plaisante que jamais, la nouvelle Classe A exprime plus de dynamisme et de sportivité que ses devancières. La stratégie de rajeunissement de Mercedes affecte tous les modèles de son large catalogue et vise à gagner des parts de marché nouvelles, avec un esprit de conquête ambitieux. Le cœur de ventes de la nouvelle Classe A concerne une clientèle dont l'état civil se situe entre 48 et 58 ans. La Classe A, pour l'immédiat, n'est déclinée ni en trois portes ni en cabriolet, toujours unique berline à traction avant, mais devrait être moins sectaire au cours des prochains millésimes.
 
DESIGN PLUS EXPRESSIF
 
Ne boudons pas notre plaisir et reconnaissons que, par l'addition de nombreux détails, aux touches parfois discrètes, la Classe A 2015 a vraiment de la « gueule ». Les pare-chocs avant et arrière ont été redessinés avec inserts chromés, et de série désormais, est disponible la grille de calandre diamant à une lamelle, distinctive du caractère sportif de la voiture. Nouvelle entrée d'air, projecteurs à LED haute performance, bas de caisse plus expressif et offre de jantes élargie, au nombre de douze, parachèvent le pouvoir d'attraction de la proue. Une nouvelle peinture métallisée Vert Elbaïte s'ajoute aux 11 coloris existants et de nouveaux pneumatiques à faible résistance au roulement campent la Classe A sur la route où sa silhouette fluide et élancée, aux contours sensuels, semble piaffer d'impatience. Vue de l'arrière, on note les épaules expressives délivrées par les ailes et l'on distingue le système d'échappement bien intégré. En option, une finition Motorsport spéciale renforce le caractère rageur et sportif de la berline.
 
INTERIEUR RAFFINÉ
 
Si globalement, l'habitacle de la Classe A ne subit pas de modifications majeures, il s'affine cependant pour plus de confort et de qualité perçue, entre autres avec l'apparition de nombreux inserts en chrome, des garnitures nouvelles et des éléments décoratifs. Le poste de conduite ergonomique type « Sport » offre au pilote un volant en cuir multifonctions. Bien installés sur des sièges Sport avec appuie-tête intégrés et soutien lombaire, conducteur et passager avant peuvent consulter un grand écran central de 18cm flottant sur la planche de bord, d'utilisation intuitive. Une molette placée sur la console permet d'accéder à la navigation aux systèmes multimédia et à toute possibilité permise par la connectivité. Le volume du coffre, bien accessible, de l'ordre de 341 litres s'inscrit dans la moyenne du segment mais par modularité peut satisfaire les besoins logistiques des occupants.
 
LARGE PLAGE DE MOTORISATIONS
 
En élargissant son portefeuille de moteurs au vaste spectre de puissances allant de 90 à 381 chevaux, la nouvelle Classe A propose encore plus de plaisir de conduite, en alignant 8 moteurs essence et 5 diesels. De plus, plusieurs variantes en transmission intégrale (4x4) s'offrent au choix de la clientèle. La nouvelle version AMG à la puissance culminante de 381 chevaux devient la compacte de série dans son segment sans concurrente aucune. Pour obtenir sur la route un confort optimal, il faut recourir, en option à 1250€, à un nouveau système d'amortissement adaptatif qui se pilote en mode Sport ou Confort qui génère un toucher de route dynamique et bien filtré. La Classe A embarque de série et en option des aides à la conduite technologiques qui la rendent sûre et performante dans toutes ses évolutions routières. Avec des équipements enrichis et une proposition de 17 versions, la Classe A n'a pas introduit d'inflation sur ses tarifs. Ceux-ci s'échelonnent de 23 950 à 55 150 euros en cinq finitions, Intuition, Inspiration, Sensation, Fascination et Version Sport.

 

LES PLUS
Synthèse réussie du confort, du sport et de la sécurité
Amortissement piloté d'exception
Éventail de tarifs compétitifs
LES MOINS
Insonorisation en diesel perfectible
Introduction du premium à l'intérieur souhaitable
Options nombreuses dont certaines essentielles

 

Notez

au hasard des essais déjà parus...
< >

Dimanche 22 Mai 2016 - 20:13 Toyota Avensis

Dimanche 4 Octobre 2015 - 12:33 Toyota Avensis 2015

édito | les news en live | focus | essais | les coups de Massu | reportages | nostalgie | éco green | évasion | biblio | kiosque


le magauto magazine automobile