LMA, le portail de l'actualité automobile
LMA le mag'

Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager

17/01/2015

Lotus joue la carte extrême avec l'Elise S Cup


Personne ne sera surpris de voir Lotus aiguiser son Elise pour en faire une bête bourrée de vitamines mi course mi route... enfin, c'est l'esprit. Après plusieurs mois de tests et de développements, Lotus décline aujourd'hui son Elise S Cup, tout un programme.



C'est à coup sûr la version la plus aiguisée et la plus extrême de l'Elise tout en demeurant homologuée pour la route, car ce dernier point faisait partie du cahier des charges en prenant pour base de travail la version S d'une part tout en gardant un oeil sur la R Cup qui reste en ligne de mire. Un vrai challenge pour Lotus que de créer une polyvalence entre le plaisir des circuits et la sagesse responsable du quotidien routier.

Jean-Marc Gales, Directeur Général du Groupe Lotus nous en explique la motivation: "Ce nouveau modèle est conforme à l'engagement de Lotus dans le plaisir de conduire. Agile et nettement plus rapide sur la piste que l'Elise S, il est avant tout destiné aux passionnés".

 

La version S Cup a été développée à la fois à Hethel et sur le Nürbürging en Allemagne, histoire de ne rien perdre de l'ADN des voitures de course et de ne pas se fourvoyer par des compromis qui viendraient remettre en question les bienfaits d'un châssis rigide ou d'un réglage un brin hyper sport.

Pour optimiser l'attrait visuel de l'Elise S Cup, les designers lui ont octroyé un imposant pack carrosserie comprenant un vrai et imposant diffuseur arrière, un toit fixe, un aileron bien présent, un splitter avant enveloppant, un bas de caisse dans le même esprit, bref ce qu'il est bon d'appeler des éléments aéro qui donnent au final un supplément d'appui de 66 kg à 160 km/h et même 125 kg à... 225 km/h. On sait par ailleurs que l'Elise S Cup met 3 secondes pleines à la variante S sur un tour de circuit maison d'Hethel.

Nous l'avons dit, l'Elise S Cup est avant tout conçue pour ceux qui recherchent la polyvalence d'un Coupé capable de s'éclater le week end sur une piste de circuit et de redevenir sage au moment d'emmener son propriétaire à son travail dès le lundi matin. Et le client peut miser sur l'expérience engrangée par Lotus, la longue histoire. L'Elise S Cup est le fruit de cette renommée.

On note même la présence d'un arceau T45 prêt à recevoir les harnais et autres équipements spécifiques éventuels. Idem pour l'installation électrique modifiée pour l'installation de l'extincteur...
On retrouve le même moteur que celui de la S, le 4 cylindres Toyota dopé par son turbo et qui développe ici 220 ch à 6800 tr pour un couple maxi de 250 Nm à 4600 tr. La bombinette abat la barre des 100 km/h départ arrêté en 4.6 secondes et la vitesse maxi est fixée à 225 km/h pour un poids annoncé de 932 kg.
 

On a même quelques chiffres de consommation, mais est-ce bien indicatif sur un modèle dont la passion peut sérieusement mettre à mal certaines raisons.
Pour le fun, avec les réserves d'usage, notons qu'en cycle urbain, la conso dite normée serait de 6.1 litres ( 9.9 en ville) pour un mixte combiné de 7.5 litres... Nous avons dit... indicatif!

Et côté tarif, on devrait flirter avec les 60000 euros....


par Patrick RENZI
Notez


Recherche





reve-et-prestige