LMA, le portail de l'actualité automobile
LMA le mag'

Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager

10/08/2014

La Légende "Ettore Bugatti"

Elle coûte 2,35 M d'euros net.


Bugatti célèbrera dans le cadre de la Monterey Car Week (du 11 au 17 août) la conclusion de son édition " Les Légendes de Bugatti ". Il y a un an, Bugatti avait donné lors des célèbres meetings automobiles " The Quail " et " Pebble Beach Concours d'Élégance " de la Monterey Car Week le coup d'envoi de cette série exclusive en présentant la première Légende. Celle-ci se terminera en apothéose au même endroit, le 15 août, avec la première mondiale de la sixième Légende dédiée à Ettore Bugatti, fondateur et patron de la marque. Le modèle historique de la Bugatti Légende est la Type 41 Royale. Comme les cinq modèles précédents, la dernière des Légendes est limitée à trois exemplaires. Elle coûte 2,35 M d'euros net. Bugatti présente pour la première et unique fois les six Légendes de Bugatti en un même lieu.



La Légende " Ettore Bugatti "

Comme toutes les Légendes, le modèle " Ettore Bugatti " est basé sur la Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse1. Le bolide est propulsé par un moteur W16 de 8 litres, d'une puissance de 1 200 CV, qui développe le couple sans précédent de 1 500 Nm à 3 000-
5 000 tr/min et accélère de zéro à 100 km/h en 2,6 secondes. Avec son record de vitesse en mode décapotable établi à 408,84 km/h, la Grand Sport Vitesse est le roadster de série le plus rapide du monde.
Comme toutes les Légendes, le modèle " Ettore Bugatti " est basé sur la Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse1
Comme toutes les Légendes, le modèle " Ettore Bugatti " est basé sur la Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse1

Design - pureté de l'apparence

Ettore qualifiait volontiers ses créations de "purs-sangs".
Ettore qualifiait volontiers ses créations de "purs-sangs".
"La conception de cette Légende est basée sur la passion qu'Ettore Bugatti vouait à ce qui est inhabituel dans la construction automobile. L'un de ses chefs-d'œuvre - la Type 41 Royale - est toujours aussi impressionnant de présence et source d'inspiration ", explique le designer en chef de Bugatti, Achim Anscheidt. " Ettore qualifiait volontiers ses créations de "purs-sangs". Avec la Bugatti Légende qui lui est dédiée, nous avons repris son crédo d'une beauté esthétique et fonctionnelle de l'automobile par l'emploi de matières pures et naturelles, comme l'aluminium poli et le cuir cordovan raffiné. "

Carrosserie en carbone apparent et aluminium poli à la main

Bugatti est le seul constructeur qui utilise de l'aluminium apparent pour la carrosserie d'un véhicule de série.
Bugatti est le seul constructeur qui utilise de l'aluminium apparent pour la carrosserie d'un véhicule de série.
Extérieur. La conception de la carrosserie carbone de la Bugatti Légende " Ettore Bugatti " est basée sur une Type 41 Royale de 1932 portant le numéro de châssis 41111 et adopte la composition bicolore appelée " Ying Yang ". La partie avant est en aluminium poli à la main et verni. Bugatti est le seul constructeur qui utilise de l'aluminium apparent pour la carrosserie d'un véhicule de série. Ce matériau est ici utilisé pour la première fois sur l'ensemble de la face avant et des flancs du véhicule. Ainsi, le capot avant, les pieds de rétroviseur et couvre-rétroviseur, les poignées de porte, les angles de pare-chocs, les ailes, les portes et la zone située derrière les portes, les éléments appelés médaillons, sont en aluminium poli à la main. L'arrière du véhicule ainsi que les bas de caisse et les revêtements des montants A sont en carbone apparent bleu foncé.
Les jantes, lustrées à haute brillance et peintes dans un coloris bleu foncé, sont en harmonie avec ces teintes. Un nouveau design de roue, inspiré de l'une des jantes les plus célèbres de l'histoire automobile - la roue en aluminium Bugatti - a été développé spécialement pour ce véhicule. Cette roue à huit branches a été créée par Ettore Bugatti lui-même, qui cherchait une roue légère pour ses voitures de course, comme la glorieuse Type 35. Ettore a donc apporté une contribution décisive au développement de la roue en aluminium pour la construction automobile. C'est pourquoi le design des jantes montées sur cette Bugatti Légende porte également le nom " Ettore Bugatti ".
Le fer à cheval caractéristique de Bugatti et le logo EB à l'arrière resplendissent de leur platine et soulignent l'aspect brillant de la Bugatti Légende.
La signature du fondateur : " Ettore Bugatti ", est gravée dans le bouchon de réservoir et le bouchon d'huile, et relevée d'une peinture argentée

Cuir " cordovan " très raffiné dans l'habitacle

Intérieur. Bugatti utilise pour la première fois dans la Légende " Ettore Bugatti " deux sortes de cuir : le cuir de vache traditionnel de premier choix, ici dans une teinte brune naturelle " Brun Cavalier ", dont l'intérieur est entièrement revêtu. Les seules exceptions sont les pièces que les occupants touchent fréquemment avec les mains ; en effet, la couronne du volant, le levier sélecteur, les poignées de porte, l'accoudoir de la console centrale ainsi que les coquilles de poignée, les commandes situées dans les revêtements de porte et dans le module de pavillon sont habillés du cuir ultra-exclusif " cordovan " laissé au naturel. Il s'agit de la première utilisation par Bugatti de ce type de cuir à la fabrication complexe et exigeante - le tannage requiert à lui seul environ six mois. Habituellement utilisé pour les chaussures de luxe, il est particulièrement résistant et présente une bonne tenue.
Le carbone apparent bleu de l'extérieur est repris dans l'habitacle. Ainsi les revêtements de porte et le couvercle du compartiment de rangement dans la cloison arrière sont en carbone apparent de couleur bleue. Les surpiqûres bleu foncé des sièges sont également assorties. L'accroche visuelle à l'intérieur de l'habitacle est l'" éléphant dansant " en platine, enchâssé dans le couvercle du compartiment de rangement de la cloison arrière, une réminiscence de la figure ornant le bouchon de radiateur de la Type 41 Royale qui avait été créée par le frère d'Ettore, le sculpteur Rembrandt Bugatti.
On retrouve en outre dans le véhicule d'autres traits caractéristiques des Légendes, comme l'insert revêtu de cuir " Brun Cavalier " sur le prolongement de la console centrale et portant le monogramme " Les Légendes de Bugatti ", l'éléphant dansant en relief, ou encore les enjoliveurs de seuil de porte sur lesquels figurent l'effigie et la signature d'Ettore Bugatti.
L'intérieur est entièrement revêtu de cuir de vache traditionnel de premier choix, ici dans une teinte brune naturelle " Brun Cavalier ",
L'intérieur est entièrement revêtu de cuir de vache traditionnel de premier choix, ici dans une teinte brune naturelle " Brun Cavalier ",

Présentation unique des six Légendes à Pebble Beach

Jean Bugatti - 1932 - aux côtés de la fabuleuse Royale 41 (© Bugatti Automobiles S.A.S.)
Jean Bugatti - 1932 - aux côtés de la fabuleuse Royale 41 (© Bugatti Automobiles S.A.S.)
En plus de la première mondiale de la Légende " Ettore Bugatti ", Bugatti proposera un autre temps fort lors de la Monterey Car Week. En effet, pour la première et la dernière fois, les six modèles de l'édition " Les Légendes de Bugatti " pourront être admirés conjointement : le vendredi lors de " The Quail - A Motorsports Gathering ", ainsi que le samedi et le dimanche à Pebble Beach.

par Jean de la Trémolière
Notez


Recherche





reve-et-prestige