LMA, le portail de l'actualité automobile

biblio

13/02/2019

La Citroën GS de mon père

par Dominique Pagneux


Conçue en moins de deux ans, la Citroën GS est un miracle ambulant. Mise en chantier au pied levé, terminée pendant les grèves de Mai 1968, et lancée dans l’urgence au printemps 1970, la GS sera celle qui épargnera la faillite à la marque aux chevrons.



La Citroën GS de mon père
Concentré de technologie, de confort et d’efficacité, la GS va mener une carrière de quinze années avec son prolongement en GSA. Pour la première fois, la carrière de la GS est ici passée au crible, sans oublier les projets inédits, la compétition ou son extraordinaire carrière internationale. Populaires et pratiques, les GS et GSA vécurent une traversée du désert dont elles sortent aujourd’hui par la grande porte, celle de la reconnaissance des collectionneurs. Une révélation ? La GS fut la Citroën la plus produite après la 2 CV…
L'auteur :
Après un diplôme d'architecte, Dominique Pagneux s'est lancé dans l'écriture. Depuis trois décennies, il rédige de nombreux ouvrages historiques consacrés à la production automobile française et internationale. Auteur de plus d'une cinquantaine de titres, il s'est plus précisément attaché à mettre en valeur le patrimoine de la carrosserie française au travers de monographies dédiés aux carrosseries Antem, Chapron, ou au styliste Philippe Charbonneaux. Également collectionneur, historien, et expert européen en œuvres d'art, il prête ses compétences depuis quinze ans à l'organisation de ventes aux enchères d'automobiles de collection.

 
EDITIONS ETAI
120 pages
245 x 215 mm
ISBN 9791028303440
Prix: 29,90 €



Notez

édito | les news en live | focus | essais | les coups de Massu | reportages | nostalgie | éco green | évasion | biblio | kiosque



presscar magazine automobile