LMA, le portail de l'actualité automobile

Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager
essais

26/04/2015

Kia Sorento 2.2 CRDi 200 BVA6 Ultimate

Ambition Premium


par Patrick RENZI

Un brin englué dans le Groupe Hyundai auquel il appartient, le coréen Kia avance de sérieux arguments pour faire bonne figure. Le petit poucet a les dents longues et sans rayer les parquets, conscient d'un certain manque de notoriété, il fait face et s'offre même de réelles prétentions pour le futur. On connaissait la garantie 7 ans, voici désormais Kia qui lorgne sur le Premium en venant titiller sur leurs terrains de chasse Volvo, Mercedes, BMW dans la catégorie SUV. Sans oublier le nouvel Espace…



QUELQUES GENERALITES

Ce beau bébé de 2 tonnes tout de même ne passe pas inaperçu.
Ce beau bébé de 2 tonnes tout de même ne passe pas inaperçu.
Et cela commence par un grand coup de balai dans les hautes sphères de Kia avec un nouveau PDG, un nouveau DG, une grosse réorganisation, une consolidation du réseau et un plan produit 2015 conséquent. Pour ce qui est du nouveau Sorento, 3ème génération, le staff Kia aime mettre l'accès sur les efforts particuliers apportés au design, à l'habitabilité 7 places, à la sécurité, à l'embarquement des nouvelles technologies et à la conduite 4 roues motrices de série. Mais la question restera une affaire de plumage et de ramage qu'il nous faut désormais apprécier comme il se doit.
 

LE TOUR DU PROPRIO

Cossu, le nouveai Sorento a soigné sa ligne générale en préservant une certaine fluidité toute relative.
Cossu, le nouveai Sorento a soigné sa ligne générale en préservant une certaine fluidité toute relative.
Force est de constater, dès le premier regard, que le Sorento 3 en jette. C'est ce qu'il est convenu d'appeler un "beau bébé". Majestueux, imposant, il affiche avant tout son regard de loup que les designers ont voulu "des rues"… Sculpté dans la masse d'une structure cossue, le Sorento se distingue par une proue dominée par la devenue incontournable calandre Tiger Nose et habillée de ses deux yeux effilés qui attirent le regard. Malgré le gabarit imposant, l'ensemble se présente sous une silhouette équilibrée. Comme à son habitude, Kia propose des teintes tristounettes justement entre chiens et loups… hormis le bronze pour mettre un peu de fête dans ce monde de brutes! Vite un rouge, un vert, un bleu…!

 

ESPACE INTERIEUR

L'espace intérieur a reçu toutes les bonnes attentions de ses concepteurs. Reste que le cuir de synthèse de la planche de bord fait sourire...
L'espace intérieur a reçu toutes les bonnes attentions de ses concepteurs. Reste que le cuir de synthèse de la planche de bord fait sourire...
C'est ici que l'évolution du Sorento se manifeste le plus. Surtout dans la finition Ultimate qui nous était réservée. Ici, le Premium prend son sens grâce à une ambiance exclusive raffinée, un traitement des surfaces soigné et ce que Kia aime appeler un "cuir de synthèse" qui recouvre tout ou partie de la planche de bord. Même si l'accès à la 3ème rangée de sièges demeure un brin athlétique, le point fort du Sorento est les 7 places qu'il propose de série. Un choix Kia en guise de clin d'œil à certains rivaux plus ou moins classieux qui n'en proposent souvent que 5. Au final, un habitacle de très bon goût que l'on doit au centre design de Francfort, ceci expliquant probablement cela. La place ne manque pas grâce aux quelques 8 cm supplémentaires alloués à l'empattement et exploités judicieusement.

ASPECT TECHNIQUE

Le bloc 2.2 litres apporte de jolies performantes au Sorento malgré une boîte auto d'un autre temps.
Le bloc 2.2 litres apporte de jolies performantes au Sorento malgré une boîte auto d'un autre temps.
Les ingénieurs Kia ont travaillé sur le renforcement de la structure de caisse, sur la réduction du niveau de bruit et des vibrations, sur l'amélioration de la sécurité… un peu moins sur la motorisation confiée au bloc connu 2.2 litres qui ne développe ici que 3 petits chevaux supplémentaires (200 ch), mais 441 Nm de couple (+10.1). S'il répond aux nouvelles futures normes européennes…, il est malheureusement pénalisé par un malus de 3000 euros (version BVA) que l'Etat tente de compenser pour les familles nombreuses (20g de CO² en moins par enfant, 3 enfants et le Sorento rentre dans les clous de la neutralité… magique!). Pour les autres, faudra tenter de ramer auprès du concessionnaire …  Il y a probablement une ouverture…Pour dire vrai, le bloc 2.2 litres est surtout pénalisé par une boite auto à 6 rapports qui aura du mal à faire face aux concurrentes ciblées et qui se distingue par une lenteur d'un autre temps. Si Kia veut entrer dans la cour de récré des Premium, il faut réagir sans délai et implanter une boite digne de la catégorie visée.

SUR LA ROUTE

Hormis les places 6 et 7 de l'arrière boutique dont l'accès demeure athlétique, les passagers ne souffrent pas de claustrophobie.
Hormis les places 6 et 7 de l'arrière boutique dont l'accès demeure athlétique, les passagers ne souffrent pas de claustrophobie.
L'équipement pléthorique du Sorento laisse rêveur et constitue un des gros attraits de ce 4x4 huppé. Caméra 360, hayon électrique que l'on dit intelligent, régulateur adaptatif, aide au stationnement, sièges chauffants avant et arrière et surtout ce fabuleux toit panoramique ouvrant qui est exceptionnel et bien vu. L'intérieur bien agencé au ressenti agréable et l'habitabilité gigantesque et les 7 places de série font le reste. Le couple gigantesque et la puissance somme toute rassurante participent à doter le Sorento de performances plus qu'honorables. Dommage que la boîte gâche un poil ces sensations et que les 177 g/l de CO² occasionnent un malus onéreux. Pour le reste, c'est un sans faute. Le confort de suspension est surprenant et les aléas bitumineux ne remontent pas jusqu'à nos colonnes.

CONCLUSION

Pour offrir un espace de charge satisfaisant, il faut voyager en version 5 places.
Pour offrir un espace de charge satisfaisant, il faut voyager en version 5 places.
Le nouveau Sorento marque une étape magistrale dans l'évolution de Kia et sa montée en gamme. Avec sa volonté d'entrer dans le monde Premium, le coréen a placé la barre haute et se met une pression inutile. Du coup, à l'image des futurs clients, nous en sommes devenus plus exigeants. Le curseur tolérance s'est posé sur le mode exigence. Quand on met jusqu'à 50000 euros sur une table, les enjeux changent de camp. Mission réussie dans l'ensemble et si l'on salue des progrès, on sera moins enthousiaste pour la boîte et la vraie conso qui peut grimper dans des sphères hautes. Comme disent certains profs en mal de pertinence,… des efforts…doit persévérer !


 

NOTRE NOTATION

RECAPITULATIF    
ASPECT EXTERIEUR 500 441
EQUIPEMENT 800 672
COMMANDES DIVERSES 300 261
INSTRUMENTATION 400 322
SECURITE 800 731
PERFORMANCES 600 523
CONFORT DE CONDUITE 800 681
COTE PRATIQUE 500 403
COTE TECHNIQUE 800 627
BUDGET ET SAV 500 371
     
TOTAL GENERAL 6000 5032
MOYENNE 20,00 16,77
L'écran multi media permet de prendre note des différentes infos distillées par une gestion moderne des commandes. Comme souvent, il arrive que le GPS joue "panique à bord"...
L'écran multi media permet de prendre note des différentes infos distillées par une gestion moderne des commandes. Comme souvent, il arrive que le GPS joue "panique à bord"...

Les sièges avant bi-ton au maintien réel participent grandement au bon confort de suspension du Sorento.
Les sièges avant bi-ton au maintien réel participent grandement au bon confort de suspension du Sorento.
NOS COUPS DE COEUR
Equipement pléthorique
7 places de série
Habitabilité fabuleuse
Confort satisfaisant

NOS COUPS DE GUEULE
Tarif coréen élitiste
Boîte auto d'un autre temps
Gourmandise avérée
Malus indigeste

ETOILES        3.5                      COEURS        4

FICHE TECHNIQUE

Ne craignez rien! Cet aileron de requin blanc est inoffensif.
Ne craignez rien! Cet aileron de requin blanc est inoffensif.
Prix du modèle essayé (€) :  50500
Prix (à partir de/€) :               43900
Puissance fiscale (CV) : 12
Code moteur : NC
Nbre de cylindres/soupapes : 4/16
Carburant : GO
Cylindrée (cm3) : 2199
Alésage/course (mm) : NC
Puissance maxi (ch/tr) : 200/3800
Couple maxi (Nm/tr) : 441/1750
Transmission : 4WD
Boîte : BVA6
Freins AV : Disques V
Freins AR : Disques P
Diamètre de braquage (m) : 11.10
L / I / h (cm) : 478/189/168
Empattement (cm) : 278
Poids (kg) : 1953
Coffre (dm3) :  142/1662
Réservoir (L) :  70
Vitesse maxi (km/h) : 203
0 à 100 km/h (s) : 9.6
Rejet CO2 (g/km) : 177
Conso urbaine (L/100 km) : 7.7
Conso extra-urbaine (L/100 km) : 6.1
Conso mixte (L/100 km) : 6.7
Conso de l’essai (L/100 km) : 10.1
 


Notez


au hasard des essais déjà parus...
< >

Mercredi 1 Novembre 2017 - 15:44 Citroën Cactus EAT6 One Tone

Mardi 31 Octobre 2017 - 21:43 Isuzu D-Max Crew Quasar 4x4

édito | les news en live | focus | essais | les coups de Massu | reportages | nostalgie | éco green | évasion | biblio | kiosque


le magauto magazine automobile