LMA, le portail de l'actualité automobile
LMA le mag'

Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager

25/09/2015

Julien Maurin à l'assaut du Tour de Corse


A nouveau parmi les concurrents les plus performants de la catégorie WRC2 lors du Rallye d'Allemagne, Julien Maurin s'apprête à participer à la sixième et pénultième manche de son programme international, le Tour de Corse (1-4 octobre). De retour au calendrier du Championnat du Monde des Rallyes, l'épreuve est particulièrement attendue par le double Champion de France en titre.
Associé à son copilote Nicolas Klinger, il espère bien concrétiser le niveau de performance affiché depuis le début de saison.



 Julien Maurin apprécie les routes de l'Ile de Beauté  et il avait d'ailleurs été performant lors de l'édition 2014 du Tour de Corse, organisée dans le cadre de l'European Rally Championship. S'il avait manqué de réussite - deux crevaisons - il avait joué les avant-postes. L'ambition est tout aussi élevée cette année dans la catégorie WRC2, dont la liste des engagés est impressionnante, tant par la qualité que par la quantité.
 
" L'affiche est belle et nous sommes impatients de prendre le départ de ce Tour de Corse. C'est une épreuve mythique et y participer dans le cadre du WRC ne rend les choses que plus excitantes " confie Julien. " J'aime rouler sur ce type de terrain et par le passé j'ai montré que ce style de parcours peut me convenir. Le niveau est toujours aussi élevé en WRC2 mais je veux me battre avec les meilleurs. Nous avons prouvé en Allemagne, en étant les seuls à devancer les nouvelles Skoda, que nous en sommes capables. Nous n'avons pas toujours été très chanceux cette année et nous voulons remonter sur le podium. Nous en avons les possibilités, il faut le matérialiser. "
 
Avec " seulement " neuf spéciales pour un total de 332,73km chronométrés, le profil 2015 du Tour de Corse est particulier. Et si la rapidité devra être au rendez-vous, Julien Maurin sait qu'il devra aussi éviter les embûches. " Il s'agit d'une édition au cours de laquelle il faudra se montrer solide et endurant " explique-t-il. " Le parcours est en quelque sorte atypique avec certainement moins de spéciales que d'habitude mais néanmoins beaucoup de kilomètres. Nous devrons nous adapter en conséquence. Cette longueur, ces caractéristiques, ce sont autant de paramètres à prendre en compte. Nous devrons plus que jamais nous tenir éloignés des ennuis et faire attention aux crevaisons. On parle souvent de terrain cassant pour les rallyes terre mais, cette fois, ce sera aussi le cas sur asphalte. C'est une autre philosophie. "   
 
Au départ de ce Tour de Corse avec une Ford Fiesta en configuration RRC, Julien Maurin et Nicolas Klinger arboreront le n°44. Ils clôtureront leur programme en WRC2 lors du Rallye de Catalogne (22-25 octobre).
 

 
Notez

Tags : maurin

le magauto magazine automobile