LMA, le portail de l'actualité automobile

25/06/2014

Ferrari 275 GTB/4 BBR

4 arbres à cames

Patrick RENZI

Elle aurait pu passer inaperçue, car elle était la dernière de la lignée 275 qui s'éteignit en 1967. Mais elle recevait 4 arbres à cames en octobre 66 pour devenir GTB/4.... et c'est là qu'était la vraie différence.



Elle séduisit Yves Montand qui contribua un peu plus au prestige et au renom e la marque. Il est vrai que sa ligne pure remarquablement reproduite comme à son habitude par BBR était une splendeur esthétique de premier plan. Après la 250 dont le style était encore un brin rétro, la 275 bousculait les codes stylistiques en proposant une réussite aérodynamique qui annonçait une révolution dans l'Histoire de l'Automobile. Symbole des années 60, tout semblait permis. La 275 résonnait comme une transition d'époque, entre tradition conservatrice d'hier et progrès moderne du lendemain. Ce lendemain allait donner naissance à un nouveau mythe, la 365...
Le modèle réduit au 43 tout de bleu Tour de France vêtue nous rappelle un avant 68 prometteur. Ce bleu lui va à ravir, les détails, les pièces rapportées, rien ne manque à cette référence malheureusement limitée à 100 exemplaires...

Notez

Dans la même rubrique :

Fiat 500 Voila - 12/04/2018

Citroën D Spécial - 12/04/2018

1 2 3 4 5 » ... 22

Minirama | Minitest | Miniscoop



Recherche





le magauto magazine automobile