LMA, le portail de l'actualité automobile

29/08/2014

Ferrari 250 GTO 1000 km Paris 1962 n°1




L'histoire de la 250 GTO fut courte (1960-1962) mais intense. Conçue avant tout pour la course et la compétition, Enzo Ferrari l'a voulue exceptionnelle et très performante. Elle l'a été et l'est encore aujourd'hui, du moins pour celles qui restent. Car des GTO, des vraies, il n'y en a eu que 36... 36 si l'on compte les 3 variantes équipées d'un V12 de 4 litres. C'est dire si la voiture se fait rare de nos jours, si rare qu'elle est la vedette dès qu'elle se présente sur une vente aux enchères où elle fait exploser tous les compteurs, atteignant des sommes astronomiques, quasi indécentes...
La 250 GTO, c'est une ligne superbe que l'on doit à Scaglietti pour partie, mais c'est surtout une bête de course grâce à son V12 3 litres qui dégorgent de chevaux et de vitamines. A tel point que dans les années 60, rien ne résistait à la GTO pour peu que son pilote ait quelques compétences avouées.
Elle fut longtemps la voiture la plus rapide et les variantes que l'on retrouve en modèles réduits sont légion. Brumm nous dégaine ce mois-ci quatre variantes issues du même moule, mais bénéficiant de teintes et de décorations particulières.

Pour sa référence R530, Brumm a opté pour le châssis 3987GT, une 250 GTO qui, aux mains de Pedro-Ricardo Rodriguez, franchit la première la ligne d'arrivée des 1000 km de Paris en 1962.

BRUMM - FERRARI 250 GTO 1000 KM PARIS 1962 N°1 - 1/43 - REF R530

Notez

Dans la même rubrique :

Fiat 500 Voila - 12/04/2018

Citroën D Spécial - 12/04/2018

1 2 3 4 5 » ... 22

Minirama | Minitest | Miniscoop



Recherche





le magauto magazine automobile