LMA, le portail de l'actualité automobile
LMA le mag'

Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager

05/08/2015

Coupe et Championnat pour Marcus Amand


Le jeune Franco-Finlandais Marcus Amand originaire de la région de St-Jean d’Angély en Charente Maritime, est devenu Champion de France Minikart FFSA sur le circuit francilien d’Angerville. Ce titre est le plus prestigieux de la saison dans la catégorie des pilotes de 7 à 10 ans. Il s’ajoute à celui obtenu lors de la Coupe de France à Belmont-sur-Rance le 28 juin dernier.



Entre ces deux événements nationaux, ce licencié de l’ASK Beltoise Haute Saintonge avait ajouté, au volant de son châssis CRG, deux autres victoires à sa collection, à l’occasion de deux épreuves « classiques » du calendrier : les 24 Minutes du Mans, en lever de rideau des 24 Heures du Mans Karting, début juillet, puis le Trophée Kart mag à Varennes-sur-Allier. En y ajoutant l’Interclubs d’Angerville et les trois manches du Championnat Régional du Centre, le compteur affiche huit victoires depuis le début de la saison. Pas mal pour un jeune pilote âgé de 9 ans, qui, le lendemain du championnat de France est parti goûter des vacances bien méritées en Finlande, le pays d’origine de sa maman.

Raconter le déroulement du dernier week-end n’est pas très compliqué, puisque Marcus a survolé les essais chronométrés, ses trois manches qualificatives et les trois finales avec autant de meilleurs tours en course. Il lui est arrivé de ne pas réussir parfaitement ses départs, mais il n’a jamais tardé à récupérer le commandement. Jusqu’à cette année seule une Coupe de France était attribuée par la Fédération en Minikart. Le pilote PB Kart est donc le premier champion de France dans cette catégorie.

Pour l’anecdote, on signalera le sens de la précision de Marcus qui s’est débrouillé pour signer exactement le même meilleur chrono de 59’’729 dans les finales 2 et 3. D’autre part, alors que ses victoires dans les finales 1 et 2 lui assuraient le titre, il a mis un point d’honneur à remporter aussi la troisième. Ce n’est d’ailleurs qu’à l’arrivée de celle-ci qu’il a manifesté sa joie en passant la ligne d’arrivée.

Depuis le début de la saison, c'est Bertrand Péchon (PB Kart), un professionnel basé en Dordogne, qui s'est occupé de la partie technique et qui a fait bénéficier Marcus de son immense expérience de la compétition. Eric Bénès (Pole Karting Service à Joué-les-Tours) était quant à lui en charge de la préparation du moteur Rotax Micromax (125cm3 2 temps, 6,8 chevaux), avec le concours de Florian Cador. " C'est un garçon bien élevé, avec qui j'apprécie de travailler, car il est calme et serein " affirmait Bertrand Péchon dimanche soir. " Il se remet beaucoup en question, il est très demandeur de conseils et sait reconnaître ses erreurs. Parfois il manque un peu de rigueur dans l'application des consignes comme quand il est sorti de son couloir de départ et a écopé d'une pénalité en préfinale au Trophée Kart mag. Mais au niveau du pilotage, on peut dire que, pour un Minikart, il maîtrise tous les aspects, notamment le freinage et la régularité. J'espère qu'il confirmera dans les catégories supérieures. "
Raphaël OLIVIER
Notez

le magauto magazine automobile