LMA, le portail de l'actualité automobile

Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager
focus

31/10/2017

BMW X2

Souffle de Bavière


par Patrick RENZI

Quand un constructeur automobile français lance un restyling d'un modèle défraichi, les services de presse en font tout un plat. Et toutes les calendes grecques, une nouveauté souvent mineure... Et puis, de l'autre côté du Rhin, c'est l'avalanche. Volkswagen, Audi, Mercedes et BMW n'en finissent pas de dégainer des originaux par salves. Impensable dans la production de l'Hexagone. D'ailleurs Opel, ex teuton tombé dans le marasme Peugeot, ne propose que de pâles copies du Lion... CQFD!



Il est vrai qu'en Germanie, la concurrence est vive entre les 4 grands géants et que l'émulation guide les pas des uns et des autres au point de répliquer systématiquement dès que l'un ou l'autre tente d'innover. C'est bon pour le moral et c'est surtout bon pour le quidam qui s'offre ainsi un choix élargi.
Après le Q2 signé Audi et le GLA estampillé Mercedes, voici donc X2 de BMW qui se place dans les starting blacks et qui va débouler dans les prochaines semaines.
C'est aussi cela la puissance teutonne. Pendant que nous délocalisons ou fabriquons à l'étranger hormis quelques rapatriements politico politiques de basse envergure, l'Allemagne fabrique essentiellement allemand...
 

Alors qu'il y a à peine quelques années, BMW était absent de la famille SUV, voilà qu'en peu de temps, la gamme s'est étoffée au point de remplir toutes les cases, tous les segments.
X2 se présente comme un X1 sportif, stylé, dynamique. Certes un tantinet plus court, il apparait sous une forme tronquée, mi coupé, mi berline et ce qui va encore faire la différence avec la France, ce sont les variantes ultimes qui en découlent sous la griffe M Sport aux artifices qui vont bien.
Pour l'espace intérieur, nous sommes bel et bien dans un univers BMW avec une planche de bord qui aurait pu se démarquer de la X1, mais on peut légitimement craindre une habitabilité moyenne.
En fait, c'est sous le capot que nous retrouverons peu à peu, une panoplie de groupes plus ou moins musclés. Trois versions essence de 140 à 192 ch, 4 moutures diesel de 150 à 231 ch. Comme quoi, en Allemagne, le diesel est encore à l'honneur. Les allemands auraient-ils compris que le gasoil avait encore de sérieuses vertus? 231 ch... ça fait rêver et si vous couplez le couple à une boîte Steptronic à 8 rapports... c'est Byzance...
 



Notez

Tags : BMW, X2
< >

Vendredi 5 Mai 2017 - 11:40 Nouvelle Peugeot 308

Lundi 13 Février 2017 - 10:41 Toyota Yaris 2017

édito | les news en live | focus | essais | les coups de Massu | reportages | nostalgie | éco green | évasion | biblio | kiosque


le magauto magazine automobile