LMA, le portail de l'actualité automobile

Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager

06/11/2020

Alpine Elf Europa Cup


La saison 2020 de l'Alpine Elf Europa Cup s'est achevée sur une note jubilatoire pour Laurent Hurgon et le team Autosport GP. Le pilote de l'Alpine A110 Cup aux couleurs LS Group a escaladé deux nouveaux podiums à Portimao, pour porter son total à 8 en 10 courses disputées ! Il a ainsi définitivement scellé sa médaille d'argent au classement final du championnat.



La course 1 a commencé par un malentendu… " Nous avions été prévenus que la direction de course éteindrait les feux le plus tard possible, au moment où les premières lignes s'approcheraient tout près de la passerelle. Sans doute pour limiter la vitesse au moment d'aborder le premier virage et donc les risques d'accrochage. Moi, j'y ai cru ! Mais les feux se sont éteints beaucoup plus tôt qu'annoncé et j'ai été surpris. Je suis ressorti 8ème du départ. Heureusement j'ai vite repris mes esprits et j'ai réussi à regagner très vite plusieurs positions. Je suis content de mon dépassement pour la 3ème place sur Mattéo Herrero, à l'attaque du deuxième tour. J'ai pris l'aspiration dans la grande ligne droite, il a défendu à droite, j'ai fait mine de plonger à gauche, mais je l'ai croisé pour être à la corde de l'épingle. Le drapeau rouge a interrompu les débats à la mi-course suite à la sortie de route de Herrero. Mes deux rivaux directs étant derrière moi, j'ai assuré définitivement ma place de vice-champion avant même la dernière course ! "

Le départ de celle-ci est donné dimanche matin. Avant de dire adieu à l'édition 2020 de l'Alpine Elf Europa Cup, Laurent a offert un dernier podium à son équipe, ses partenaires, sa famille, ses amis… et sa supportrice numéro 1, sa fille Marie ! " Je suis parti 3ème et arrivé 3ème. J'aurais pu essayer d'aller chercher la 2ème place mais n'ayant rien à perdre ni à gagner, il aurait été dommage de risquer de s'accrocher et de gâcher la fête. Et puis j'ai fait le meilleur tour en course ! Au final, je suis content et plutôt fier de cette saison, j'ai eu une super voiture, je ne l'ai pas abîmée, j'ai gagné ma première course avec l'Alpine au Castellet, j'ai travaillé avec une équipe hyper compétente… et il faut savoir reconnaitre quand un pilote est plus fort, alors bravo à mon coéquipier Jean-Baptiste Mela. Les jeunes m'ont fait sortir de ma zone de confort ! J'ai apprécié aussi de défendre la bannière de LS Group, je remercie Edouard Schumacher et Olivier Lamirault pour leur soutien et j'espère que l'on pourra vivre de nouvelles aventures ensemble dans le futur. "






 

Patrick RENZI
Notez


Recherche





presscar magazine automobile