LMA, le portail de l'actualité automobile

les news en live

17/10/2014

9 millions de véhicules pour Toyota d'Europe


Alors que le Mondial de l'Automobile de Paris va fermer ses portes pour cette session 2014, Toyota franchit le cap des neuf millions de voitures produites en Europe.



Beaucoup d’automobilistes européens qui roulent en Toyota l’ignorent sans doute, mais il est fort probable que leur voiture ait été produite en Europe. En effet, les deux tiers des véhicules vendus sur le continent sont issus de l'une des six usines automobiles et des trois usines de moteurs de la marque situées en France, au Royaume- Uni, au Portugal, en Turquie, en Pologne, en République Tchèque et en Russie. Cette semaine, la production européenne cumulée franchit le cap des neuf millions de véhicules.
Didier Leroy, Président directeur général de Toyota Motor Europe, vient d’ailleurs de l’annoncer au Mondial de l’Automobile : « Toyota Europe pose ce mois-ci un nouveau jalon de son histoire en fêtant la sortie de chaîne de son 9 000 000ème véhicule. En ajoutant : « Et je me réjouis de préciser que cet événement intervient alors que l’entreprise est en excellente santé », en référence aux solides bénéfices de l’exercice fiscal précédent, à ses trois années consécutives de croissance et aux prévisions de ventes en hausse pour l’année calendaire 2014.

« Depuis longtemps chez Toyota, il est de tradition de fabriquer nos véhicules à proximité des marchés où ils seront vendus. De plus, grâce à la compétitivité de nos usines européennes, nous exportons depuis peu leurs produits hors d’Europe. Nous tenons à pérenniser notre production en Europe grâce à l’apport des technologies comme l’hybride et aux méthodes de management innovantes qui nous permettent de préserver la compétitivité de nos sites à l’échelle mondial. »

La production européenne a débuté en 1971, date de fondation de la première usine, Toyota Caetano Portugal S.A., dont est sortie la toute première Corolla produite en Europe.

Aujourd’hui, 43 ans plus tard, les neuf usines implantées dans sept pays du continent totalisent un investissement de plus de huit milliards d'euros. Elles produisent une large gamme de véhicules destinés à la clientèle européenne et quelques modèles pour l’Amérique du Nord.

- Inaugurée en 1971, Toyota Caetano Portugal S.A. fabrique actuellement l’utilitaire Toyota Dyna.

- L’activité de Toyota Motor Manufacturing United Kingdom a débuté en 1992. Aujourd’hui y sont fabriqués la berline et le break Avensis, la berline Auris et l’Auris Touring Sports – y compris leurs variantes hybrides – à l’usine de Burnaston dans le Derbyshire. TMUK assemble également des moteurs 1,6 litre et 1,8 litre VVT-i, ainsi que les motorisations hybrides, à l’usine de Deeside au nord du Pays de Galles.

- Toyota Motor Manufacturing Turkey est entrée en service en 1994 et produit actuellement les modèles Corolla et Verso.

- Toyota Motor Manufacturing France, opérationnelle depuis 2001, fabrique la troisième génération de la Yaris, y compris sa version Hybride. Depuis 2013, l’usine de Valenciennes exporte aussi une Yaris destinée au marché nord-américain.

- La production de Toyota Motor Manufacturing Poland a commencé en 2002. L'usine fabrique les moteurs essence 1,0 litre pour AYGO et Yaris, ainsi que les boîtes mécaniques des modèles Auris, Avensis, Verso, Corolla et AYGO.

- En exploitation depuis 2005, Toyota Motor Industries Poland réalise les groupes diesel 2,0 litres et 2,2 litres D-4D de l’Avensis, de la gamme Auris, du Verso et du RAV4, ainsi que le diesel 1,4 litre D-4D de la Yaris, de la gamme Auris et de la Corolla.

- Opérationnelle depuis 2005, la co-entreprise Toyota Peugeot Citroën Automobile Czech créée avec PSA Peugeot Citroën construit la Toyota AYGO, dont la deuxième génération a été lancée cette année.

- Enfin, Toyota Motor Russia a commencé à produire des véhicules en 2007 à Saint-Pétersbourg et construit actuellement la Camry. L’usine se dotera cette année d’un atelier d’emboutissage et de production de matière plastique. En 2016, un second modèle sortira des lignes : le Toyota RAV4.

 « Lorsque nous envisageons l’avenir, » reprend Didier Leroy, « nous avons toutes les raisons de rester optimistes. Avec les nouvelles générations AYGO et Yaris lancées récemment, nous proposons les citadines les plus jeunes du marché. La commercialisation de ces modèles produits en Europe débute à peine, mais nous sommes d’ores et déjà convaincus qu’ils conforteront notre position sur les segments A et B – donc le bien-fondé de nos usines européennes. »

 

Notez

Tags : toyota

dans la même rubrique...
< >

Mercredi 22 Août 2018 - 09:00 Le nouveau crossover de Renault s'appelera Arkana

édito | les news en live | focus | essais | les coups de Massu | reportages | nostalgie | éco green | évasion | biblio | kiosque



presscar magazine automobile