LMA, le portail de l'actualité automobile
LMA le mag'

Accueil Accueil       Version imprimable Version imprimable          Partager Partager

27/09/2016

309 km/h en 911 sans les mains

La performance de Jean-Claude Planche


Atteint d’agénésie des mains et unijambiste, Jean-Claude Planque a réussi à réaliser l’objectif qu’il s’était fixé : aller jusqu’à 309 km/h au volant d’une Porsche 911 Turbo S. Ce record, établi sur la base aérienne d’Istres, a été homologué par ehandicap World Records.



À 49 ans, Jean-Claude Planque est professeur de droit à l’Université de Lille II. Ce passionné de sport automobile est un habitué des défis sur quatre roues. Né sans mains et équipé d’une prothèse à la jambe droite, il est déjà monté sur le podium du Championnat de France Handikart. Depuis, il s’était promis de battre un record de vitesse seul à bord d’une voiture.

Au volant d’une Porsche 911 Turbo S Type 991 Phase 2 confiée par Porsche France, Jean-Claude Planque avait l’objectif de dépasser les 307 km/h du précédent record établi au Mans au mois de juin dernier. Strictement fidèle à la version commercialisée en Centres Porsche, la Porsche 911 Turbo S de 580 chevaux était simplement adaptée par l’équipe Handisportauto, menée par Fred Pau, avec un survolant à cinq trous et un pédalier spécifique. Accompagné tout au long du projet par Mathieu Jaminet, membre du Porsche Motorsport Junior Programme et leader de la Porsche Carrera Cup France 2016, Jean-Claude Planque a atteint les 309 km/h face au cinémomètre de la Gendarmerie de la Base Aérienne 125 Istres-Le Tubé placé sur la piste de 5 000 mètres. Romain Dumas, vainqueur des 24 Heures du Mans 2016 avec Porsche avait également apporté son soutien à cette tentative.

« La Porsche 911 Turbo S est une auto vraiment exceptionnelle », commentait Jean-Claude Planque après sa performance. « Elle ne bouge pas. J’ai eu l’impression de maîtriser une balle. L’attente du verdict de l’huissier était insoutenable ! ».
« Je m’étais préparé physiquement grâce à des exercices de musculation avec un kinésithérapeute », ajoute-t-il. « Mais il ne s’agit pas d’un exploit physique. Il est surtout nécessaire de passer par une grosse préparation mentale. Je devais éteindre les signaux d’alarme envoyés par le cerveau quand on atteint 260 ou 270 km/h. C’était le but des premiers essais. J’ai d’abord levé le pied avant de reprendre confiance et d’atteindre l’objectif. »

Le record, établi le 11 septembre et certifié par un huissier de justice, a été homologué par ehandicap World Records. De nombreux messages de félicitations sont parvenus à l’auteur de cet exploit. Philippe Streiff, ancien pilote de F1 devenu tétraplégique lors d’un accident en essais privés, et Philippe Croizon, premier amputé des quatre membres à avoir traversé la Manche à la nage, ont salué cette performance.
 

Notez

Tags : planque

Recherche





le magauto magazine automobile